Accueil Auteurs Articles de H24info

H24info

433 POSTS 0 COMMENTS
Guest-star de l'Eurovision 2019, Madonna a surpris plus d'un lors de sa prestation à cause de ses danseurs qui avaient cousu dans le dos de leurs costumes, des drapeaux palestiniens et israéliens.
Une jeune fille de 14 ans, élève dans un collège de la commune de Majaâra, dans la province de Ouazzane a été agressée, vendredi dernier, par le chauffeur d'un bus scolaire pour avoir mangé en plein jour pendant ramadan.
A l'heure du ftour, on a tendance à manger des chhiwates fort appétissantes mais qui manquent de fibres ou de légumes. Notre nutritionniste vous donne quelques astuces pour les intégrer à vos tables ramadanesques.
Une domestique âgée de 26 ans et travaillant depuis plusieurs mois pour une famille aisée à Riyad, en Arabie saoudite, a été attachée à un arbre par ses employeurs pour avoir oublié un meuble à l'extérieur. 
Deux jeunes hommes habillés en short et en chemise courte et se baladant dimanche dernier dans un quartier populaire de la ville de Marrakech ont été victimes de jets de pierres de la part d'inconnus pour leur présumée "homosexualité".
Le Maroc célèbre le seizième anniversaire du prince héritier Moulay El Hassan.
Comment éviter les indigestions et la prise de poids pendant ramadan? Notre consultante Valérie Alighieri présente les formules idéales pour un shour et ftour équilibrés.
Élue présidente de l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) depuis mai 2018, Aicha Amrani Lassri n’est plus à la tête de l’AFEM. Saisi par des plaintes de plusieurs membres de l’association, le conseil des sages a convoqué une réunion du conseil d’administration le 30 avril dernier pour statuer sur la question. La décision du CA est sans équivoque: «Aicha Amrani Lassri a échoué à fédérer les membres de l’association autour d’une nouvelle équipe pour mener à bien ses missions».
Accompagné des françaises de Clit Revolution, une web-série féministe, le collectif MALI (Mouvement alternatifs pour les libertés individuelles) a entrepris de coller, mercredi dernier, des serviettes hygiéniques tachées de faux sang sur la façade du ministère de la Santé à Rabat. Objectif: protester, entre autres, contre la criminalisation du recours à l'avortement.
Les assassins présumés de deux jeunes touristes scandinaves, décapitées mi-décembre dans les montagnes de l'Atlas au nom du groupe Etat islamique (EI), sont jugés à partir de jeudi à Salé au Maroc, aux côtés d'une vingtaine d'autres suspects.