A chaque âge son programme anti-âge

On rêve toutes d’une éternelle peau belle et lisse. Si on ne peut pas aller contre le vieillissement naturel, on peut prévenir et atténuer ses effets grâce à une solution ciblée selon son âge. Conseils, astuces pratiques pour ne pas se laisser brider par les rides.

 

 

 

Pas de surprise, le vieillissement cutané est étroitement lié au type de peau, au style de vie et à l’héritage génétique. Pour prévenir ses effets, il est indispensable d’avoir une alimentation saine, se protéger du soleil, limiter le tabac et l’alcool et bien nettoyer et hydrater sa peau. Si les cosmétiques anti-âge ne peuvent pas gommer les rides, ils contribuent à améliorer l’aspect de la peau : “l’anti-âge agit sur la texture et la qualité de l’épiderme”, explique le docteur Pomarède, auteur de l’ouvrage “Antirides mode d’emploi”.

 

 

Pour un résultat optimal, il faut le choisir en fonction de son âge et de son type de peau : ” Il n’y a aucun danger à utiliser un soin anti-âge destiné aux trentenaires quand on a 45 ans. Le seul risque, c’est de ne pas obtenir les résultats souhaités”, précise notre expert. Enfin, si les cosmétiques antirides ne font pas de miracle, c’est une démarche esthétique qui aide à se sentir bien dans son âge. Ce qui est important pour l’épanouissement de toutes.

 

 

A 30-40 ans

L’état de la peau

 

 

A trente ans, la peau commence à se déshydrater et les premières marques du temps apparaissent : le teint est plus irrégulier, des ridules apparaissent au coin des yeux et des rides d’expression, comme la fameuse ride du lion, se dessinent sur le visage.

Les méfaits du soleil et de la pollution

 

 

Les signes du vieillissement cutané varient d’une trentenaire à l’autre en fonction de l’hygiène de vie, de l’hérédité et de l’exposition au soleil et à la pollution. Une peau vierge de coups de soleil a un capital jeunesse plus important que celle qui est exposée régulièrement aux UV sans protection par exemple. Il en est de même pour celles qui ont une alimentation saine, équilibrée et qui ne fument pas en comparaison avec celles qui font des excès en permanence.

 

 

Le patrimoine héréditaire

 

 

Le patrimoine génétique est lui aussi très influent. Deux femmes du même âge qui mangent sainement et qui prennent soin de leur peau ne sont pas égales face au vieillissement cutané. Si l’une d’entre-elle a une mère ou une grand-mère qui a eu des rides très tôt, il est possible qu’elle ait des rides prématurément par rapport à son amie. C’est la dure loi de la nature, mais heureusement, il y a des solutions cosmétiques pour ralentir leur progression et des produits de maquillage pour les camoufler.

 

 

Opération zéro défaut

 

Hydrater

 

A trente ans la peau est naturellement belle, mais elle commence à se déshydrater. Pour qu’elle reste éclatante et lisse, il faut la nourrir. Pour cela, interdiction de faire l’impasse sur une toilette du visage quotidienne et l’application d’une crème hydratante deux fois par jour.

 

L’anti-âge préventif

 

A cette période de la vie, on ne parle pas de rides installées, donc on mise sur un anti-âge qui prévient l’apparition des rides. Choisissez-le à base de fruits qui sont de très bons antioxydants, et de vitamine C car elle renforce la photoprotection naturelle de la peau contre le soleil. Mais attention, un antirides à base de vitamine C ne dispense pas bien sûr d’une crème solaire efficace.

 

 

Les bons réflexes

 

 

Dans la vie de tous les jours, essayez de ne pas froncer les sourcils quand vous êtes contrariée, tentez de dormir au moins huit heures par jour pour reposer vos traits et faites régulièrement des gommages et des masques pour garder une peau éclatante.

 

 

A 40-55 ans

 

 

Les rides s’installent

 

 

Passer quarante ans, les rides d’expression et les ridules se sont installées. La peau commence à perdre de sa fermeté. Le teint est moins unifié et quelques petits défauts commencent à apparaître : taches, rougeurs, couperose sur les joues et le cou. Les marques de fatigue quant à elles, sont de plus en plus difficiles à masquer : les cernes et les poches autour des yeux se creusent et la peau est moins lisse.

 

 

Les excès se lisent sur le visage

 

 

C’est l’âge où le stress, l’abus d’exposition au soleil, de tabac, d’alcool ou encore d’aliments trop riches se lisent directement sur le visage. Les fumeuses ont des rides qui apparaissent autour des lèvres et celles qui manquent de sommeil ont le teint trouble.

 

 

Des soins spécifiques

 

 

Des crèmes à base de AHA

 

 

Il est temps de lutter sérieusement contre les rides. La crème à base de AHA, molécule riche en fruits, devient indispensable pour retrouver un teint éclatant.

 

 

Des soins fermeté

 

 

Pour ralentir le relâchement cutané, veillez à ce que votre antirides contienne de l’acide hyaluronique, mais aussi de la vitamine A. L’utilisation d’un soin de nuit est également très bénéfique pour aider la peau à se régénérer. Enfin, gardez en tête que l’action d’une crème n’est vraiment efficace que si le visage est parfaitement nettoyé matin et soir avec des produits adaptés à son type de peau.

 

 

Compléments alimentaires

 

 

Si la peau se traite à la surface, il faut aussi le faire de l’intérieur. Pour optimiser les effets de votre cosmétique anti-âge, combinez-la avec une cure de compléments alimentaires à base de vitamines, d’oméga 3 et d’oméga 6 et d’oligo-éléments pour éclaircir le teint.

 

 

A 55 ans et plus

 

 

Affaissement des traits

 

 

A plus de cinquante ans, les signes du vieillissement s’accentuent : les taches deviennent plus nombreuses, les rides se multiplient et les traits s’affaissent.

 

 

Les effets de la ménopause

 

 

A cause des différents changements hormonaux, notamment la ménopause, le métabolisme cutané ralentit. Conséquence : la peau est complètement asséchée. Elle tiraille et perd toute sa souplesse.

 

 

Traiter en profondeur

 

L’hydratation indispensable

 

 

La sécheresse cutanée étant une des spécificités du vieillissement à cette partie de la vie, il est plus que jamais indispensable de continuer à bien hydrater la peau avec un soin cosmétique à base d’agents nourrissants. Choisissez-le de préférence dans la catégorie destinée aux “peaux matures” car il sera également composé d’agents spécifiques : vitamine A, antiradicallaires… qui agiront en profondeur sur le renouvellement cellulaire.

 

 

Lutter contre les effets de la ménopause

 

 

L’arrêt de production d’œstrogène, dû à la ménopause engendre un vieillissement supplémentaire de la peau. Pour le combattre, choisissez un soin à base d’isoflavones de soja, reconnues pour stimuler la fabrication de collagène.

 

 

Médecine esthétique

Enfin, si vous souhaitez un traitement de fond plus radical, vous pouvez opter pour un traitement de médecine esthétique : botox, injections d’acide hyaluronique etc. pour donner un coup de jeune à votre visage. Les cosmétiques anti-âge feront perdurer leurs effets.


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/tmp) in Unknown on line 0