CANNES 2019 – La 72e édition du Festival de Cannes s’est ouverte mardi. En ce sixième jour de compétition, Alain Delon est récompensé d’une Palme d’Or d’honneur. Palmarès et gaffes inoubliables de stars : ne manquez rien du cru 2019 !

L’essentiel

C’est LE rendez-vous annuel du glamour et de la culture. Lieu sacré du cinéma, la Croisette s’est animée dès mardi soir, 19h, avec la projection du film d’ouverture The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch au Grand Théâtre Lumière, en présence de Charlotte Gainsbourg, de Javier Bardem et du Jury de la Sélection, chapeauté par le réalisateur Alejandro Gonzalez-Inarritu, premier Mexicain à tenir cette fonction. Depuis, de nombreuses stars ont foulé le tapis rouge : Elton John, Penélope Cruz, Antonio Banderas, Béatrice Dalle… Alain Delon a reçu la Palme d’Or d’Honneur du Festival devant un public aussi ému que l’acteur, qui a versé quelques larmes. Zahia Dehar a fait ses premiers pas au cinéma dans Une Fille Facile, de Rebecca Zlotowski, qui sera présenté à la Quinzaine des réalisateurs, lundi 20 mai. L’ancienne escort-girl y campe Sofia, une femme à la sexualité libérée. Nous avons hâte de voir ça ! Pedro Almodovar, Zabou Breitman, Eva Longoria, Jean Dujardin : la 72e édition du Festival de Cannes est riche en surprises et en people. Photocalls, vidéos inédites, anecdotes et interviews : vivez la Croisette comme si vous y étiez grâce à notre reporter à Cannes.

Les dernières infos en direct

11:55 – Les frères Dardenne : 8e sélection à Cannes

C’est leur huitième film sélectionné au Festival de Cannes. Les frères Dardenne reviennent une nouvelle fois pour présenter Le Jeune Ahmed, en avant-première ce soir. Ce onzième long-métrage relate la radicalisation islamique à travers l’histoire d’un jeune adolescent musulman endoctriné par les propos fondamentaux d’un imam. Ce dernier encourage même Ahmed à assassiner une de ses professeures, qui propagerait une version « impure » de l’Islam. Pas de stars au casting pour les cinéastes belges mais une nouvelle fiction sur la société contemporaine. Jean-Pierre et Luc Dardenne sont, tout comme Ken Loach, doublement palmés. Les réalisateurs ont reçu leur première Palme d’Or en 1999 pour Rosetta puis une seconde en 2005 avec L’Enfant. Après la projection du Jeune Ahmed, ce sera au tour d’Ira Sachs, figure du cinéma indépendant américain, de faire son entrée sur la Croisette. Frankie, son nouveau film, donne à Isabelle Huppert un nouveau rôle titre sous les traits d’une célèbre actrice française. Apprenant qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre, elle rassemble ses proches une dernière fois pour des vacances au Portugal.

11:36 – Elle oublie ses clés et se retrouve empalée au portail

Le Festival de Cannes c’est du glamour des paillettes, des célébrités… Mais pas que ! Il arrive parfois que l’envers du décor devienne embarrassant, voire dangereux. C’est en tout cas, une situation qu’à pu vivre une actrice dans la nuit de vendredi à samedi alors qu’elle rejoignait l’endroit où elle logeait. En revenant à sa résidence, la jeune femme allemande s’est aperçue qu’elle avait oublié ses clés. Elle a alors décider d’escalader le portail afin de regagner sa chambre. Malheureusement, elle s’est retrouvée coincée : une de ses jambes s’est empalée sur les pics de la grille. Les pompiers sont intervenus à trois heures du matin, transportant l’actrice à l’hôpital Pasteur de Nice. Si son pronostic n’est pas inquiétant d’après Nice Matin, les secours ont tout de même du découper le portail afin de libérer la jambe.

11:06 – Benjamin Biolay et Chiara Mastroianni : les retrouvailles

Ils ont été mariés de 2002 à 2009 et ont eu la petite Anna ensemble, aujourd’hui âgée de 16 ans. Les très glamours Benjamin Biolay et Chiara Mastroianni se sont à nouveau retrouvés lors de cette 72e édition du Festival pour les besoin du nouveau long-métrage de Christophe Honoré. Le réalisateur est venu présenter Chambre 212 hier soirsélectionné pour la catégorie Un Certain Regard. Le musicien, vêtu d’un élégant smoking et la fille de Catherine Deneuve, superbe dans une robe noire lamée or, ont posé côte à côte sur le tapis rouge, dix ans après leur divorce. De belles retrouvailles !

10:32 – Focus sur Zahia Dehar, l’escort-girl devenue actrice

Première sur le red carpet : Zahia Dehar, tête d’affiche du film Une fille facile, a foulé le tapis rouge pour l’avant-première d’Une Vie Cachée, le dernier Terrence Malick. Dans une longue robe noire fleurie et transparente dévoilant ses formes, Zahia a accompagné Benoit Magimel et Clotilde Coureau lors de la montée des marches. Tous sont venus défendre le long-métrage de Rebecca Zlotowksi, présenté ce soir pour la Quinzaine des Réalisateurs. Zahia y interprète Sofia, un personnage au mode de vie exubérant, venue rendre visite à sa cousine de 16 ans, Naima. Toutes deux passeront un été mémorable.C’est le premier grand rôle au cinéma de la franco-algérienne, bien loin maintenant du scandale lancé il y a dix ans sur les escorts-girls et les footballeurs français avec lequel elle a acquis une certaine notoriété. Plus rien ne semble arrêter la jeune femme de 27 ans : mannequin, créatrice de lingerie haute-gamme et aujourd’hui actrice au Festival de Cannes !

10:11 – Alain Delon et sa fille Anouchka : en famille sur les marches

Retour sur la soirée du 19 mai : Alain Delon est revenu sur la Croisette,six ans après sa dernière apparition à Cannes. Il a été récompensé d’une Palme d’Or d’Honneur, prix qu’il n’avait jamais reçu auparavant malgré sept nominations durant sa carrière. Sa fille, Anouchka Delon, lui a remis le trophée avant que l’acteur du Guépard délivre un discours poignant, très ému par l’ensemble de la soirée. Père et fille son apparus proches et très complices, Delon embrassant même l’épaule d’Anouchka. Ensemble, ils ont également gravi les marches du Palais de Cannes.

19/05/19 – 23:56 – Une deuxième Palme d’Or pour Terrence Malick ?

C’est à nouveau deux films qui ont été projeté ce soir à Cannes. L’occasion pour la réalisatrice Céline Sciamma de présenter Portrait de la jeune fille de feu, son quatrième long-métrage pour sa troisième nomination au Festival. Cette sixième journée marque surtout l’entrée en compétition de Terrence Malick avec Une Vie Cachée, retraçant la vie d’un paysan autrichien reconnu coupable de trahison sous le régime hitlérien. Le onzième film du cinéaste américain de 75 ans pourrait peut-être lui faire soulever une deuxième fois la Palme d’Or, prix qu’il avait déjà gagné en 2011 grâce à The Tree of Life. Le suspens reste entier !

19/05/19 – 23:20 – Les larmes d’Alain Delon recevant la Palme d’Honneur

Après sept nominations au Festival de Cannes, Alain Delon a reçu ce soir une Palme d’or d’Honneur. C’est sa fille, Anouchka Delon, qui lui a remis le prix tant attendu au sein de la salle Debussy. Bouleversé, l’acteur de 83 ans n’a pu retenir ses larmes et a déclaré : « Ce soir c’est un peu un hommage posthume de mon vivant. Le plus dur dans ce métier c’est de durer et j’ai duré 62 ans. Et je sais que le plus difficile c’est de partir, et je vais partir. » « Je pense à Mireille et Romy. », a conclu Delon, saluant une dernière fois le public ému et les femmes de sa vie.

Le Jury du Festival de Cannes 2019

Du côté des jurés, aux côtés du Président du Jury Alejandro Gonzalez-Inarritu donc, la réalisatrice française Claire Denis est nommée Présidente du Jury des Courts-métrages et de la Cinéfondation, qui récompense 3 films sur 17 sélectionnés, réalisés par des étudiants d’écoles du cinéma. La réalisatrice libanaise, Nadine Labaki, récompensée par le Prix du Jury en 2018 pour Capharnaüm, présidera le Jury « Un certain Regard », qui décore les réalisations étrangères. Elle succède ainsi à Benicio del Toro. Enfin pour animer ce rendez-vous annuel, le Festival a fait appel à un habitué de la Croisette : le maître de cérémonie sera le talentueux et éloquent Edouard Baer.

Sélection du Festival de Cannes 2019 : quels films et réalisateurs ?

C’est sur les réseaux sociaux que Pierre Lescure, président du Festival et Thierry Frémaux, directeur délégué, ont annoncé la Sélection officielle de cette 72e édition, placée sous le signe de la politique et du romantisme. Beaucoup de premiers films, de réalisatrices et de longs-métrages de « genre » avec des personnages diverses comme « des chômeurs, des flics, des mafieux, des parasites, des peintres et des peintres femmes », assure Thierry Frémaux. Ce dernier a rappelé que le Festival faisait des efforts de parité sur tous les fronts : on compte 13 réalisatrices en compétition et le Comité de sélection est composé de 4 femmes et de 4 hommes. Voici les listes de la sélection du 72e Festival de Cannes :

Film d’ouverture :

The Dead Don’t Die, de Jim Jarmusch et sorti le même jour que sa projection à Cannes, le 14 mai 2019.

Films en compétition :

  • Douleur et gloire de Pedro Almodovar
  • Le Traître, de Marco Bellocchio
  • Le Lac Aux Oies Sauvages, de Diao Yinan
  • Parasite, de Bong Joon Ho
  • Le Jeune Ahmed, de Jean-Pierre et Luc Dardenne
  • Roubaix, une Lumière !, d’Arnaud Desplechin (avec Roschdy Zem, Léa Seydoux)
  • Atlantique, de Mati Diop
  • Matthias et Maxime, de Xavier Dolan
  • Little Joe de Jessica Hausner
  • Sorry, we missed you, de Ken Loach
  • Les Misérables, de Ladj Ly
  • Une Vie Cachée, de Terrence Malick
  • Bacurau, de Klébert Mendoça Filho et Juliano Dornelles
  • Les Siffleurs, de Corneliu Porumboiu
  • Franckie d’Ira Sachs (avec Isabelle Huppert)
  • Portrait de la Jeune Fille en Feu, de Céline Sciamma
  • It Must Be Heaven, d’Elia Suleiman, Sibyl, de Justine Triet (avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos)
  • Once Upon a Time in Hollywood, de Quentin Tarantino (avec Brad Pitt, Leonardo DiCaprio)
  • Mektoub, My Love : Intermezzo d’Abdellatif Kechiche
  • The Dead Don’t Die, de Jim Jarmusch (Bill Murray, Iggy Pop, Danny Glover)

Films « Hors-compétition » :

  • Les Plus Belles Années D’une Vie, de Claude Lelouch (avec Monica Bellucci, Jean-Louis Trintignant)
  • Rocketman, de Dexter Fletcher
  • Too Old To Die Young – North of Hollywood
  • West of Hell de Nicolas Winding Refn
  • Diego Maradona, d’Asif Kapadia
  • La Belle Epoque, de Nicolas Bedos
  • Hors Normes d’Olivier Nakache et Eric Toledano
  • Lux Aeterna de Gaspar Noé
  • The Gangster, The Cop, The Devil, de Lee Won-Tae

Films « Séances spéciales » :

  • Etre vivant et le savoir, d’Alain Cavalier
  • Tommaso, d’Abel Ferrara (avec Willem Dafoe)
  • Share, de Pippa Bianco
  • Pour Sama, de Waad El Kateab et Edward Watts
  • Family Romance, de Werner Herzog
  • Que Sea Ley, de Juan Solanas
  • La Glace en feu de Leila Conners
  • Ward 5B de Dan Krauss
  • La Cordillère des songes de Patricio Guzmán
  • Chicuarotes de Gaël García Bernal
  • And We Go Green, de Fischer Stevens

Sélection « Un certain regard » :

  • La Vie Invisible d’Euridice Gusmao, de Karim Ainouz
  • Une Grande Fille, du Russe Kantemir Balagov
  • Les Hirondelles de Kaboul, film d’animation de Zabou Breitman et Elea Gobbe Mévellec
  • La Femme de mon Frère, de Monia Chokri
  • The Climb, de Michael Angelo Covino
  • Jeanne, de Bruno Dumont
  • Viendra le feu, d’Oliver Laxe
  • Chambre 212, de Christophe Honoré (avec Benjamin Biolay, Camille Cottin, Chiara Mastroianni)
  • Port Authority, de Danielle Lessovitz
  • Papicha, de Mounia Meddour
  • Adam, de Maryam Touzani
  • Nina Wu, de Midi Zhao
  • Liberté d’Albert Serra
  • Bull d’Annie Silverstein
  • Summer of Changsha, de Zu Feng
  • EVGE en Terre de Crimée de Nariman Aliev
  • La fameuse Invasion des Ours en Sicile de Lorenzo Mattotti
  • Once In Trubchevsk de Larisa Sadilova

Film de clôture : 

Hors Normes d’Olivier Nakache et Eric Toledano (avec Vincent Cassel, Reda Kateb)

Acteurs présents : les surprises du Festival de Cannes 2019

L’attente des fans touche à sa fin. Once Upon a Time in Hollywood, le prochain film de Quentin Tarantino dans lequel Brad Pitt et Leonardo DiCaprio se donnent la réplique, sera bel et bien présenté au Festival de Cannes. C’est après quatre mois de montage acharné que le réalisateur de Reservoir Dogs, qui a tourné son nouveau long-métrage au 35 mm, apparaît officiellement parmi les réalisateurs sélectionnés. Ouf ! Trois autres annonces ont été faites : une copie restaurée du film Shining, avec Jack Nicholson sera présentée par Alfonso Cuaron. Le réalisateur de Roma « viendra passer quelque temps avec son ami Alejandro Gonzalez-Inarritu, président du Jury », a plaisanté le directeur délégué du Festival, Thierry Frémaux. Autre surprise que les fans de La Cité de la Peur apprécieront, le film des Nuls sera projeté pour fêter ses 25 ans en présence d’Alain Chabat, Gérard Darmon, Chantal Lauby et Dominique Farrugia. Une carioca géante va être organisée le jeudi 16 mai à 18h sur les allées de la Liberté. A noter, la présence d’Elton John qui viendra pour la projection de son biopic, Rocketman, de Dexter Fletcher« Un piano sera mis à disposition dans la salle de projection, au cas où Elton John souhaite nous jouer un morceau », a affirmé Thierry Frémaux.