L’heure est aux partis pris déco audacieux. Alors, si vous n’êtes pas contre un peu de changement, la rédaction vous propose de casser les codes établis et d’aller à contre-courant. Comment s’y prendre ? Réponses en images.

 

Suivre les tendances déco, c’est bien. S’en détacher pour mieux se les approprier ou les revisiter à votre sauce, c’est culotté. Mais comment faire pour éviter la faute de goût ? Du sol au plafond, de la peinture à l’éclairage sans négliger la décoration green, passage en revue des do et don’t en matière d’us et coutumes déco que l’on brise sans problème.

1. Laisser le plafond immaculé

Si, comme nous, vous avez envie de personnalité pour votre intérieur, pourquoi ne pas laisser de côté le plafond blanc de blanc et opter pour un décor plus coloré. A l’image de l’univers haut en couleur de Béatrice Laval, directrice artistique chez Le Monde Sauvage, peindre le plafond et une idée gonflée d’originalité qui a vraiment tout bon.

2. Y aller mollo avec les plantes d’intérieur

A tort, on peut penser que les plantes et fleurs doivent être invitées avec parcimonie. Que nenni, cet appart’ où l’inspiration jungle est reine prouve le contraire. Ici, les plantes vertes ont investi les quatre coins de chaque pièce et s’y sentent bien. En pot, dans des paniers, suspendues ou dessinées, elles forment un jardin intérieur des plus apaisants.

 

 

3. Eviter de mixer les styles et les motifs

Atmosphériste de son métier, Sandrine Alouf a l’art et la manière de marier les motifs et les styles dans son exubérant duplex avec rooftop. Si elle demande finesse et dosage, la déco mix and match fait se rencontrer des motifs divers et variés, des pièces de mobilier issues de toutes les époques ou presque mais aussi des couleurs que l’on n’aurait pas assorties de prime abord. Résultat ? Un intérieur qui ne manque pas de personnalité, bien au contraire !

 

4. Désencombrer les espaces au maximum

Passés de mode, les intérieurs dépouillés à la scandinave sont aujourd’hui remplacés par des écrins où collections et joyeux bordel s’exposent sans gêne. Succombez à la tendance de l’appartement-galerie, c’est permis et ça, Aurélie du blog Blueberry Home l’a bien compris. Dans son appart’ atypique et lumineux, ce ne sont pas les idées déco qui manquent, en témoigne cette bibliothèque ouverte où photos, magazines, plantes et bibelots sortent du placard.

 

5. Oublier les couleurs foncées dans un petit espace

Les nuances sombres n’agrandissent pas et peuvent même tasser ? Préjugé ! Distillée aux quatre coins de ce 100 m² qui n’a pas peur du noir, cette dernière semble, bien au contraire, maximiser la perspective. Côté bureau-chambre d’amis, alors que l’espace n’est pas extensible, un mur noir et des détails coordonnés décuplent, comme par magie, les dimensions de la pièce.

6. Habiller les fenêtres pour en finir avec le vis-à-vis

Une paire de rideaux, des stores ou des voilages semblent indispensables quand le regard des voisins se fait trop présent. Pourtant, si la vue est dégagée, à l’instar de cette belle villa avec horizon marin, on peut tout à fait s’en passer.

 

 

7. S’abstenir de dépareiller les chaises mais pas que

Luminaires, meubles et assises n’ont pas nécessairement besoin de faire la paire ou d’être coordonnés. Encore faut-il savoir les assortir sans se tromper. Pour ce faire, comme dans la cuisine ouverte de ce loft en souplex avec verrière, mieux vaut miser sur une valeur sûre et piocher des pièces, certes différentes, mais datant de la même époque.

 

8. Adopter des luminaires passe-partout

Des lampes minimalistes qui font le job dans n’importe quel intérieur, c’est bien mais un peu plan-plan, non ? Afin d’égayer la décoration du plafond et le mettre en valeur, on copie l’éclairage tout en rondeur de cette demeure au confort discret dans le Cap Corse.