Pays hôte de la CAN 2019, l’Egypte devra terminer la compétition avec 22 joueurs, après l’expulsion de l’attaquant Amr Warda. Ce dernier, ainsi que trois de ses coéquipiers en sélection étaient accusés de harcèlement par le mannequin Merhan Keller.

La jeune mannequin égypto-britannique, Merhan Keller, a publié sur son compte Instagram des conversations avec les internationaux égyptiens. Il s’agit de Ahmad Hassan Mahgoub (koka), Amr Warda, Aymane Sharaf, et Mahmoud Hamdy El Wensh.

Merhan Keller révèle également avoir subi des pressions spécialement de la part de l’attaquant égyptien Amr Warda.

Quelques jours plus tard, une autre conversation WhatsApp a fuité avec une fille mexicaine connue sous le nom de Giovanna Valdatti. Cette dernière a posté des messages menaçants de la part de Amr Warda, lui demandant avec insistance qu’elle lui donne des photos nues.

Aucune description de photo disponible.