Et si l’on dansait les Hommes ? C’est le pari qu’a souhaité relever Steph Es, chorégraphe, en réalisant « US », une vidéo d’un nouveau genre où des talents marocains prennent une tout autre dimension.

Cette vidéo réalisée par le danseur et chorégraphe, Mustapha Es Sabah, alias Steph et filmée par Adil Nakach, met en scène 11 prodigieux danseurs marocains qui narrent de scène en scène les tares, les comportements, les interactions, les heurts, les peines, les déboires, du genre humain, en un mini-film captivant intitulé « US« .

Originaire de Salé, Steph Es a souhaité, à travers la mise en ligne de cette vidéo, faire passer un très beau message d’espoir, en cette période d’incertitudes et de questionnements. « Nous blâmons la société mais NOUS sommes la société. Changer c’est changer nos sociétés et donner au monde un salut nécessaire« .

La peur, le rejet, l’espoir, la solidarité, l’amour, la haine, la cohésion, l’égocentrisme, la
jalousie, la diversité, la mixité, l’égalité…, cette vidéo fait ainsi la lumière sur ce qui nous réunit, nous sépare, nous affaiblit et nous renforce. Comme le dit l’adage, « l’union fait la force », si tant est que la force soit dirigée vers un but louable.

Depuis son lancement le 5 septembre dernier sur les réseaux sociaux Youtube et Vimeo, « US«  a été largement relayé par les internautes, reflétant à la fois l’effervescence de la scène créative marocaine, où convergent danseurs, artistes visuels, réalisateurs, créateurs de contenus et l’engouement du public pour l’Art sous toutes ses formes. La vidéo a cumulé plus de 65 000 vues en 24h.