Envie de passer des vacances de rêve totalement dépaysantes ? Pas besoin d’aller bien loin ! L’Afrique est la nouvelle destination que tout le monde s’arrache.

 

Se mettre au Cap Vert :

Encore épargnée par le tourisme de masse, l’île du Cap Vert est une destination de choix qui enchante et captive par ses paysages contrastés où la végétation tropicale luxuriante côtoie les canyons arides, où les plages de sable noir se mélangent à celles de sable blanc et où la montagne se jette dans la mer. Direction Boa Vista où les plages paradisiaques comptent parmi les plus belles au monde après être parti en trekking à la découverte de Santo Antão, une île située entre mer et montagnes au relief stupéfi ant. On part ensuite à la rencontre des habitants de la capitale, Praia, riches d’une culture et d’une histoire aux influences africaines, européennes et latines. Enfin, on va faire la fête à Mindelo sur l’île
de São Vicente connue pour ses nuits chaudes et festives. Le Cap Vert est également riche d’une faune et d’une flore uniques. En plus de la plongée sous-marine et des randonnées, il est possible de visiter plusieurs parcs naturels dont l’ilot de Cural Velho, le paradis des oiseaux. L’île du Cap Vert jouit d’un climat tropical et semi-désertique assez venteux qui permet la pratique de sports de glisse tels que le surf et le kitesurf. Des activités diverses et une nature à la beauté sauvage, le Cap Vert est un vrai petit coin de paradis.

 

Retour à l’état sauvage en Zambie :

Surtout connue pour les chutes Victoria considérées comme la 7ème merveille naturelle du monde, la Zambie possède de nombreux autres atouts. Ce pays d’Afrique de l’est attire en effet de plus en plus de touristes pour ses richesses naturelles. Lusaka, la capitale, abrite de nombreux monuments qui méritent de s’y attarder tels que la Statue de la Liberté, l’Usine de poterie Moore ou encore la Cathédrale de la Sainte-Croix. Mais qui dit Afrique, dit safari ! Direction alors le Parc national de la Luangwa où il est possible d’admirer lions, buffles, zèbres, girafes, éléphants, léopards, hippopotames et plus de 400 espèces d’oiseaux à bord de 4×4, à pied ou même à cheval. A 200 km à l’ouest de Lusaka se trouve l’un des plus grands parcs au monde, le Parc national de la Kafue qui s’étend sur plus de 22 000 km2. Le plus ? Il est possible de loger dans des lodges, situés près des parcs pour être au plus proche de la savane. Pour les amateurs de sensations fortes, il est possible de faire du saut à l’élastique depuis le pont des chutes Victoria, à 111 mètres de hauteur, mais également de s’adonner à du rafting. La Zambie séduit aussi par ses nombreuses spécialités culinaires et son artisanat très varié qui permet de ramener un joli souvenir à la maison.

 

Se la jouer princesse du désert en Namibie :

La Namibie attire les visiteurs en quête d’un dépaysement total. Avec ses paysages arides et hostiles à perte de vue, ses plaines semi-désertiques qui côtoient des dunes de sable rouge et des montagnes dressées sur l’horizon infini, la Namibie semble vide de toute présence. Et pourtant, émerge soudain un zèbre, une girafe ou un rhinocéros. Des animaux majestueux qu’il est possible d’apercevoir entre Damaraland et Etosha (principale réserve animalière du pays) lorsque ceux-ci viennent s’abreuver aux différents points d’eau, rejoints parfois par des fauves. La Namibie dispose également des plus hautes dunes au monde situées dans le désert de Namibie, considéré comme le plus vieux désert du globe. Direction ensuite la réserve de Cape Cross qui regroupe la plus grande colonie d’otaries à fourrure du pays avant de partir à la rencontre de l’ethnie Himba dans le Kaokoland. À bord d’un 4×4, on part camper en pleine nature pour espérer apercevoir cette tribu. Une rencontre unique et dépaysante pour un réel retour aux sources.

 

Se faire des films à Madagascar :

Comme les joyeux lurons du fi lm d’animation Madagascar, on s’envole pour cette île située au large de la côte sud-est pour un véritable retour aux sources. Surnommée « l’île Rouge », Madagascar propose mille et une activités toutes plus extraordinaires les unes que les autres. Les sportifs apprécieront la découverte de l’île de NosyBe à dos de cheval entre forêt, savane, plantations d’ylang-ylang et champs d’ananas avant de finir la randonnée dans l’océan avec sa monture. Les adeptes des fonds sous-marins plongeront au cœur du parc de Nosy Tanikely, véritable aquarium naturel habité par des centaines de poissons. Pour ceux qui souhaitent un retour total à la nature, l’île est riche d’une faune très diversifiée. Après avoir sympathisé avec les lémuriens et nagé avec les dauphins, on se rend à l’île Sainte-Marie afin d’admirer le spectacle unique des baleines à bosse. On part ensuite à la rencontre de plus de 250 espèces d’oiseaux dans les réserves naturelles d’Ankarafantsika et de Marojejy avant de finir sa visite par la très connue allée des baobabs située dans la région de Menabe. Entre son climat, sa faune, sa flore et ses paysages incroyables, Madagascar nous vend du rêve !