Présentée le vendredi dernier à Los Angeles, la nouvelle collection hommes Yves Saint Laurent rend hommage à la ville ocre.

Décidément, Yves Saint Laurent est un éternel Marrakchi! Dix ans après la mort du célèbre couturier français, la maison continue de puiser son inspiration de la ville ocre. En témoigne la dernière collection hommes présentée vendredi dernier à Los Angeles.

C’est sur le sable de la plage Paradise Cove à Malibu que s’est tenu le défilé, en présence de nombreuses stars comme Miley Cyrus, Keanu Reeves, Liam Hemsworth ou encore Nicole Richie.

Sur le podium de ce cadre idyllique, la collection Printemps-Été 2020 pensée par Anthony Vaccarello, directeur artistique de la maison, respire la nonchalance et dégage un esprit bohème typique de la ville ocre et rock à l’image de Mick Jagger.

«J’ai rencontré Mick Jagger, je l’habillais pour sa nouvelle tournée et il a beaucoup parlé de sa relation avec Yves Saint Laurent […] Il me montrait des photos de lui à Marrakech et cette période des années 70 m’inspirait», a expliqué Anthony Vaccarello.

 

 

Serouals, bijoux en argent, pantalons en cuir, ou encore chapeaux en paille, l’homme imaginé par Yves Saint Laurent se veut à la fois dandy et viril.

«La façon dont Mick portait des vêtements assez féminins sans avoir l’air « déguisé » et en restant viril m’a beaucoup inspiré […] Très courant dans les années 1970, cet état d’esprit se retrouve aujourd’hui chez les jeunes comme les mannequins du show : pour eux, ce n’est pas bizarre de s’habiller comme cela, ils ne se posent pas la question du genre», a-t-il poursuivi.