Interview : Federico Banzola, la classe à l’italienne

Les hommes sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le sur-mesure en matière de costumes ou de chemises. C’est auprès de Banzola Sartoriale que le parfait gentleman moderne peut désormais trouver des pièces uniques, parfaitement ajustées et faites à la main. Rencontre avec Federico Banzola, fondateur et directeur artistique de la maison…

 

Quelle est la tendance actuelle en matière de costumes ?

Si la mode était une machine, elle serait une formidable machine à remonter le temps ! Alors comme l’a imaginé le fertile H.G Wells, cette année nous revisitons un esprit très « Mad Men » , un esprit années 1950, une élégance moins codée que celle des années 1920. Plus douce, dans ses coupes, dans ses matières, moins ostentatoire en accessoires, des revers de vestes plus fin et enfin des couleurs plus telluriques et minérales. Et, symbole de son époque, un grand retour de la veste croisée, ce qui n’est pas pour me déplaire.

 

Peut-on porter une autre teinte que le noir à son mariage ?

Oui, justement cela rejoint parfaitement l’esprit de douceur de ces belles années 1950. Le smoking peut parfaitement être dans des tons bleu roi, arborant toujours le satin de soie sur ses revers… Le nœud papillon lui-même n’est plus une obligation, idem pour la lavallière, une belle cravate de soie fine fera l’affaire lorsqu’elle est en parfaite harmonie avec l’ensemble.

 

A quoi reconnaît-on un beau costume ?

Je dirai, en premier lieu, à sa coupe. Il faut éviter les pièges des marques connues pour leur marketing… ainsi la coupe doit vous correspondre. Les courbes de la veste ont-elles été pensées pour votre morphologie unique ? Si je dois donner un petit conseil, je dirais qu’un tissu qui brille trop est suspect (présence de synthétique). Enfin, un costume dans lequel vous ne vous sentez pas mis en valeur ne vous va tout simplement pas et ce peu importe ce qu’en dit le vendeur de la boutique ! Faites-vous confiance ou alors adressez-vous à un maître tailleur qui fait autorité en la matière et sera toujours au service de votre élégance.

Lire aussi :  LES 10 SACS MUST HAVE DE LA SAISON

 

 

Quelle coupe pour quelle silhouette ?

Voilà une question qui ne concerne que les vendeurs du secteur du prêt-à-porter. La réponse d’une Maison Sartoriale (sur-mesure) sera toujours la même : la coupe qui vous sied le mieux sera toujours le sur-mesure ! Il faut bien noter qu’aux yeux d’un tailleur, vous êtes bien plus qu’une taille 48 ou 58, vous êtes une élégance naturelle que l’art du tailleur devra révéler, et ce, peu importe votre morphologie.

 

Que pensez-vous des cérémonies de mariage marocaines ?

En tant que tailleur européen, je dirais deux choses : de l’admiration et une pointe de jalousie ! Dans mon showroom de Casablanca, je reçois énormément de futurs mariés, comme vous l’imaginez, on préfère un beau sur-mesure pour ce jour unique. J’ai donc une belle admiration pour ce respect des codes ancestraux, un héritage culturel aussi âgé que le royaume lui-même et pourtant appliqué dans le moindre de ses détails. La pointe de jalousie car si ces codes existaient en Europe, la haute couture s’en porterait mieux !

 

Racontez-nous la maison Banzola Sartoriale…

Nous travaillons à la faire grandir chaque jour. Nous la voulons passerelle parfaite et reconnue du style italien et du savoir-faire du royaume, entre héritage et création. Nous conservons cet équilibre qui est le nôtre, en nous surpassant toujours pour satisfaire notre clientèle avertie et exigeante.

Après une aussi forte demande à notre showroom casablancais, voici notre scoop, une boutique unique ouvrira bientôt ses portes. Elle se voudra intime par ses salons élégants soit un temple de l’élégance masculine alliant sur-mesure et collections capsules faites main dans le respect de la tradition tailleur.

 

Banzola Sartoriale

28, rue Les Arènes, boulevard Al Massira, Casablanca. Tél. : 06 37 82 17 78