Meghan Markle lance sa marque de mode ! À l’occasion du fameux numéro de septembre de l’édition UK de Vogue, la duchesse de Sussex tient le rôle de prestigieuse rédactrice en chef invitée et divulgue son projet dans les pages du magazine.

La duchesse de Sussex fait les gros titres ! Dans les pages du numéro de septembre du British Vogue se glisse une annonce retentissante : Meghan Markle devient créatrice mode. Invitée par le rédacteur en chef Edward Enninful à collaborer pour une édition exceptionnelle, elle confie son projet de lancer une marque dans une interview qui a d’ores et déjà fuité.

Meghan Makle, créatrice workwear pour la bonne cause

L’information a été confirmée par le compte Instagram officiel de la famille royale. Avec le soutien des enseignes John Lewis, Mishanonoo, Jigsaw et Marks and Spencer, la duchesse de Sussex lance une ligne de vêtements adaptés aux exigences d’un environnement de travail, dans un but caritatif. En effet, lors d’une visite de l’association Smart Works qui aide les femmes à s’intégrer dans la vie professionnelle, elle aurait noté que les vêtements formels récoltés ne correspondaient pas vraiment aux besoins des femmes pour leurs entretiens d’embauche. Elle décide ainsi de s’allier pour créer une ligne qui booste la confiance des femmes en recherche d’emploi. Pour chaque pièce vendue, la même sera donnée à Smart Works. La date de sortie de la marque de vêtements Meghan Markle n’a pas été précisée, mais nous savons qu’elle se situe à l’automne 2019.

View this post on Instagram

Spotlight on: Smart Works We are proud to be supporting a very special initiative this autumn for @SmartWorksCharity! After quiet visits to Smartworks over the last year, The Duchess was moved by the impactful work being done by this non profit organisation that helps women into the workforce, equipping them with both the skills and clothes they need to feel job-ready. Throughout her visits she noticed that while the donations were plentiful, they were also notably a combination of mismatched items and colours which weren’t always the right stylistic choices or sizes that didn’t necessarily “suit” the job at hand: to make a woman feel confident and inspired as she walked into her job interview. As a result, launching this autumn, The Duchess will be supporting a collective to help equip the women of Smart Works with the key workwear essentials they need as they enter into the workplace. This initiative is supported by four generous brands who share the vision to empower the women of Smart Works to look and feel 💯 as they bravely venture in to what can often be a daunting environment for those who have been out of the job market. The brands have come together to work towards this united force for good, “[reframing] the idea of charity as community,” as The Duchess writes in a piece for this month’s British Vogue. They will follow the 1:1 model where an item from the collection purchased is an item shared with a woman of Smart Works because “not only does this allow us to be part of each other’s story; it reminds us we are in it together.” For more information on how you can be part of another woman’s success story visit @smartworkscharity. Special thanks to: @JohnLewisandPartners, @MarksandSpencer, @MishaNonoo, @InsideJigsaw for supporting this very special organisation. And to find out more, read the September issue of @BritishVogue and stay tuned for more exciting updates this autumn. Photo©️SussexRoyal

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

Mais aussi rédactrice en chef

Pour la première fois en 103 ans d’existence, l’édition UK du magazine Vogue accueille un rédacteur en chef exceptionnel à contribuer à son numéro de septembre. Intitulé « Forces for change », le numéro de Vogue co-signé par Meghan Markle est un bijou d’empowerment féminin avec en couverture, les portraits signé Peter Lindbergh de quinze femmes inspirantes qui façonnent le futur. L’activiste adolescente Greta Thunberg, le mannequin Adwoa Aboah, l’actrice transsexuelle Laverne Cox… que ce soit dans le domaine du climat, des droits des femmes, LGBTQ+ ou la santé mentale, chacune est un exemple de combativité. La seizième case du quadrillage reçoit un traitement spécial. À la demande de Meghan Markle, elle est recouverte d’un revêtement miroir pour que chacune puisse s’y refléter, et ainsi voir qu’elle a aussi sa place dans ce cortège de grandes femmes et un rôle à jouer pour l’avenir.

La duchesse de Sussex semble avoir saisi l’opportunité de s’exprimer à travers le september issuede Vogue, ce que l’on peut observer dans la vidéo promotionnelle du le compte Instagram British Vogue. « J’espère que les lecteurs seront aussi inspirés que je le suis par les forces du changement qu’ils vont découvrir dans ces pages » a-t-elle déclaré. L’ère de la tête couronnée un peu potiche est bel et bien terminée.