Le protocole royal impose de nombreuses règles après l’accouchement. La Reine devra par exemple être la première informée de la naissance, et il faudra attendre deux jours pour connaître le prénom du bébé. On vous dit tout sur la fin de grossesse de Meghan Markle !

Meghan Markle et le prince Harry s’apprêtent à accueillir leur premier enfant dans les prochains jours et ils devront respecter les nombreuses règles du protocole royal. Alors que la duchesse de Sussex avait fait part de sa volonté de donner naissance à l’hôpital de Frimley Park, près de sa nouvelle résidence de Windsor, la future maman sera finalement contrainte de suivre les traditions, en accouchant à Londres, comme Kate Middleton et Lady Diana. Devra-t-elle aussi allaiter son bébé ? En congé maternité, la future maman prépare sa deuxième baby shower, qu’elle organise cette fois à Londres. Elle a également reçu la poussette de bébé et prépare la chambre du nouveau-né. En attendant l’accouchement, le doute plane… Meghan Markle attend-elle une fille ou un garçon ? Comment va se dérouler l’accouchement et quels pourraient être les prénoms du futur bébé ? Comme pour les précédentes grossesses de Kate Middleton, les bookmakeurs lancent leurs paris. On vous dit tout sur la grossesse et l’accouchement de Meghan Markle !

Après l’accouchement, un protocole strict

Meghan devra respecter de nombreuses règles à  la naissance de bébé. Les traditions royales imposent de nombreuses règles aux jeunes parents, auxquelles le prince Harry et Meghan Markle devront se plier ! A commencer par l’annonce de la naissance du nouveau-né, puisque c’est la Reine Elisabeth II qui devra être la première informée ! Ce sera ensuite le Palais de Buckingham qui aura alors l’autorisation de communiquer officiellement la nouvelle via un communiqué à l’ensemble des médias, puis sur les réseaux sociaux. Des coups de fusil seront également tirés par la King’s Troop Royal Horse Artillery, selon les coutumes britanniques. Et ce n’est pas tout : la date et l’heure de l’accouchement ainsi que le sexe du bébé seront affichés dans la cour du Palais royal. Néanmoins, il faudra attendre deux jours environ avant que Meghan et Harry dévoilent le prénom du bébé. Pour rappel, Kate et William avaient attendu 4 jours avant d’annoncer le prénom Louis. Concernant le prénom, la Reine a également son mot à dire puisque c’est elle qui valide le choix des parents, qui devront en proposer quatre.

Meghan Markle : un congé maternité de 6 mois ?

Meghan Markle est officiellement en congé maternité depuis le 11 mars, date de sa dernière apparition officielle qui avait lieu à l’abbaye de Westminster, à l’occasion de la journée du Commonwealth. « Le Palais de Kensington a confirmé que, bien que Meghan Markle a toujours plusieurs réunions d’ordre privé de prévues dans son agenda, elle n’effectuera plus de sortie publique et n’aura plus d’engagement royal officiel étant donné qu’elle se prépare pour son accouchement« , avait annoncé le journal The Sun. Mais cela n’a pas empêché la duchesse de Sussex d’être présente quelques jours plus tard à la New Zealand House de Londres pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Christchurch, aux côtés du prince Harry. Alors que le prochain événement est prévu en octobre 2019, cela implique qu’elle prendrait six mois de congé maternité. Rappelons que Kate Middleton a pris six semaines de congé maternité après la naissance du prince George en 2013, deux mois pour la naissance de Charlotte en 2014 et six mois lorsqu’elle a accouché du prince Louis, le 23 avril 2018. Pour l’heure, c’est Sara Latham, l’ex-conseillère d’Hilary Clinton, qui gère l’emploi du temps de Meghan Markle et du prince Harry. Il y a donc de fortes chances pour que Meghan reprenne ses fonctions avant les six mois suggérés.

Le Prince Harry allège son emploi du temps

Le prince Harry, présent pour Meghan et le futur bébé. Le prince Harry semble très impliqué dans son rôle de futur papa. Après avoir réceptionné la poussette du bébé, il met tout en oeuvre pour accueillir son premier enfant dans leur nouvelle résidence de Frogmore Cottage. Après sa naissance, le prince Harry compte bien passer du temps avec sa famille, en prenant son congé paternité« Il n’a pas besoin de prendre un congé paternité, dans le sens où il ne fait pas le même genre de travail que les autres, mais il pense qu’il s’agit d’un geste très moderne », a déclaré un proche du prince Harry au journal l’Express. Aussi, à l’approche du terme, le prince Harry a décidé de réduire son emploi du temps pour rester aux côtés de Meghan et la rassurer. « Des sources proches de Meghan disent que, comme toute nouvelle mère, elle se sent un peu inquiète à l’approche de la date prévue, mais Harry est à ses côtés. Il a beaucoup réduit son travail pour être là pour sa femme, »a déclaré la journaliste Omid Scobie à Good Morning America.

Chambre de bébé : quelle somme Meghan et Harry ont-ils dépensé ?

La chambre de bébé est prête ! Rien n’est trop beau pour Meghan, et encore moins pour son bébé ! Alors que les futurs parents ont déjà réceptionné leur poussette iCandy, la chambre de bébé est prête pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Meghan Markle aurait installé une nursery dans sa nouvelle demeure de Frogmore Cottage, pour la somme de 175 000 euros. « Meghan a achevé les travaux d’une superbe nursery de 150 000 livres qu’elle a souhaité payer avec son propre argent », précise le Mirror. C’est son amie Serena Williams qui l’aurait aidée pour la déco de la chambre. « Serena a joué un rôle de premier plan dans la conception de la nursery qui dispose d’un écran d’ambiance mural qui projette des images apaisantes. Il coûte à lui seul 25 000 livres », soit près de 30 000 euros !
Le prince Charles attentionné avec Harry et Meghan.
Meghan Markle fait l’objet de nombreuses critiques depuis son mariage avec le prince Harry. En cause ? Ses relations avec son père, les polémiques liées à ses dépenses pour sa baby shower ou ses looks de grossesse, les tensions avec Kate Middleton, ou encore sa volonté de s’éloigner du Palais de Kensinghton pour vivre à Frogmore Cottage… La duchesse de Sussex n’en finit pas d’essuyer les critiques ! Mais le prince Charles semble sensible au bien-être des futurs parents, et compte bien se montrer présent pour le futur bébé. « Charles a conseillé à son plus jeune fils d’ignorer les critiques et les controverses  » a déclaré le réalisateur John Bridcut au Daily Mail, qui qualifie le futur roi d’Angleterre de « gentil, sensible et attentionné ».  « Il a toujours cherché à aider ses enfants, en particulier Harry et Meghan ces derniers temps », ajoute-t-il.
Camilla Parker Bowles hâte d’être grand-mère. L’épouse du prince Charles s’est à son tour exprimée sur la naissance du futur bébé royal, ce 25 mars, à l’occasion d’un voyage officiel à Cuba. Impatiente à l’idée de devenir une nouvelle fois grand-mère, Camilla prend son rôle très à cœur. « Vous pouvez passer des moments merveilleux avec les enfants, les gâter et leur donner tout ce que leurs parents ne leur permettront pas d’avoir », a-t-elle déclaré dans la documentaire The Real Camilla.

Meghan Markle accouchera finalement à Londres

Meghan Markle accouchera dans le même hôpital que Kate Middleton. Meghan Markle avait fait part de sa volonté d’accoucher à l’hôpital Frimley Park, dans le sud-ouest de Londres.  Il s’agit d’un établissement spécialisé pour les grossesses à risques et les accouchements difficiles, mais il est surtout plus proche de Frogmore Cottage, où déménagent Meghan et le prince Harry. Mais la famille royale tient à ce que la future maman donne naissance à son premier enfant à l’hôpital St Mary’s de Londres ! C’est dans cet établissement que sont nés les princes Harry et William ainsi que les trois enfants de ce dernier, George, Charlotte et Louis. L’aile privée (la Lindo Wing) « présente les moyens de sécurité et les ressources nécessaires » précise un proche. 6800 euros sont prévus pour la prise en charge de Meghan Markle et 470 euros par nuit supplémentaire. Elle sera accompagnée des meilleurs médecins comme l’obstétricien de la famille royale, Guy Thorpe-Beeston, et le gynécologue Alan Farthing. Alors qu’elle souhaitait expérimenter une nouvelle approche : la méthode de l’hypnonaissance, basée sur des exercices de relaxation, et qu’elle semblait attirée par un accouchement à domicile, Meghan devra une fois de plus se conformer aux traditions de la famille royale.

Meghan Markle va-t-elle allaiter son bébé ?

Sein ou biberon ? Meghan Markle est sur le point d’accoucher… Alors qu’elle prépare sa baby shower et la chambre de bébé, une question reste en suspend :  la duchesse de Sussex va-t-elle allaiter son bébé au sein, comme l’ont fait avant elle Lady Diana et Kate Middleton, ou va-t-elle choisir de lui donner le biberon ? Le site MyBump2Baby a demandé l’avis de 10 000 mères britanniques et leurs réponses est sans appel ! 85% d’entre elles estiment que Meghan Markle devrait allaiter son bébé au sein ! La future maman s’inscrirait ainsi dans la tradition et s’attirerait peut-être la sympathie des Anglais, de la Reine Elisabeth II et de sa belle-sœur… Malgré le fait qu’elle fasse l’objet de nombreuses critiques, Meghan Markle ne semble pas vouloir qu’on lui dicte la manière de nourrir son enfant ou de l’éduquer… En somme, comme toutes les jeunes mamans.