La fin d’année scolaire approche et les vacances d’été aussi. Les enfants vont pouvoir en profiter et se reposer… Le travail scolaire pendant les vacances est-il nécessaire pour bien appréhender la rentrée ?

 

 

 

 

Il est essentiel de ne pas se passer des devoirs de vacances. Nous avons de très longues vacances scolaires, pendant lesquelles ce qui a été appris s’oublie. Il est donc important de stimuler les acquis. Les devoirs de vacances permettent aux parents de transmettre leurs connaissances en partageant du temps avec leurs enfants.

 

 

 

Il faut évidemment que le temps de travail soit bien réparti sur toute la durée des vacances. Il ne sert à rien d’imposer un rythme effréné et de faire travailler l’enfant pendant deux mois. Le résultat n’en sera pas meilleur.

 

L’idéal est un mois de repos total – juillet, par exemple – et un mois d’août au cours duquel l’enfant avance à son rythme. Une heure de travail par jour est suffisante. La contrainte ne sert à rien. La révision doit se faire dans la bonne humeur, ce qui est la condition sine qua non de la réussite pour l’enfant.

 

 

 

 

 

Il y a des élèves, en général ceux qui ont le plus de facilités, qui peuvent ne rien oublier pendant les grandes vacances, mais d’autres peuvent perdre facilement un tiers de ce qu’ils ont pu apprendre l’année précédente.

 

Il arrive que certains enfants passent parfois d’extrême justesse dans la classe supérieure alors qu’ils n’en avaient pas du tout le niveau, ou que les parents fassent appel après les décisions de conseil de classe et aillent même jusqu’à faire changer leur enfant d’école… Ces élèves là arrivent alors dans une classe dont ils n’ont absolument pas les connaissances. Ceux-là doivent absolument travailler pendant les vacances.

 

 

 

 

Ceci dit, les vacances doivent rester synonymes de repos. Un repos bien mérité et, surtout, un temps nécessaire dans le processus d’apprentissage de l’enfant.

 

 

 

 

Vous souhaitez en parler, contactez moi au 0661 43 33 81  Adresse: Résidence Sofia, boulevard Sijelmassi, Casablanca.