Gad Elmaleh a fait appel à son avocate pour supprimer les tweets de la chaîne CopyComic l’accusant de plagiat. Les vidéos partagées sur Youtube sont quant à elles, toujours en ligne. 

 

Lire aussi: Gad Elmaleh de nouveau accusé de plagiat, ses fans vont-ils le lâcher?

Il y a quelques semaines, CopyComic publiait sur sa chaîne Youtube deux vidéos accusant le célèbre humoriste de plagiat.
Derrière le masque de son personnage Chouchou, Gad Elmaleh avait réagi dans une vidéo très second degré.

Il semble désormais prendre les choses plus sérieusement et fait appel à son avocate Isabelle Wekstein pour supprimer les accusations de plagiat partagés sur les réseaux de la chaîne CopyComic.

Le traqueur de plagiat surnommé Ben dénonce une tentative de censure de la part de l’artiste. “Gad Elmaleh, suite à mes vidéos le concernant, et par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats, vient de lancer des actions à l’encontre du compte CopyComic”, confie-t-il au Parisien.

Certains tweets de CopyComic ont déjà été supprimés par Twitter.

Ks2 Productions, la société de production de sketchs du comédien invoque le respect des “droits voisins du droit d’auteur” pour faire supprimer ces tweets. Ce à quoi Ben a ironisé: “Gad Elmaleh utilise ses droits d’auteur (et ses droits voisins) pour censurer les vidéos qui présentent ses éventuels plagiats! Étonnant non? Gad Elmaleh tient donc beaucoup au respect de son droit d’auteur, moins à celui des autres”.

Lire aussi: Gad ElMaleh: ses drôles de confidences sur son mariage maroco-monégasque

La procédure juridique exige également que l’accusateur anonyme révèle son identité. A cela, Ben répond que son “identité ne changerait pas le contenu des vidéos”, ajoutant que cette requête identité apparaît comme “une volonté toute personnelle” de l’auteur.

Afin qu’elles ne disparaissent pas totalement, Ben a invité les internautes à partager au maximum les vidéos mises en causes.

Lire aussi: Noé et Gad Elmaleh réunis à Oslo