Le tribunal de première instance de Marrakech a rendu ses jugements dans le cadre de l’affaire Hamzamonbb très tard dans la nuit du mardi au mercredi 12 février. Trois accusés ont été condamnés à des peines de prison ferme.

La Youtubeuse, Soukaïna Glamour de son vrai nom Soukaina Jannah, Adnane Sakkine alias « Moul El Ferrari » et le journaliste de Hiba Press Mohamed Dahir, ont écopé chacun de deux an de prison ferme, assorties d’une amende de 10.000 dirhams chacun à titre de dommages et intérêts à certaines victimes des comptes, dont le Youtubeur Noureddine El Gharrabi, «Niba», et le président du Centre marocain des droits de l’Homme (CMDH), Mohamed Madimi.

Le tribunal de première instance a, en outre, condamné les trois accusés au versement d’un dédommagement de l’ordre de 100.000 DH au profit des personnes qui se sont constituées parties civiles dans cette affaire, et 50.000 DH au profit de Mohamed Madimi.

Parmi les principaux chefs d’inculpations retenus contre les mis en cause on trouve la «participation à l’accès frauduleux au système informatique de données», «la participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système, sa perturbation et changement de son mode de traitement», «la diffusion d’image et de déclarations d’autrui sans son consentement»,  «la diffusion de faits mensongères dans le seul but de nuire à la vie privée des individus et de les diffamer» et «le chantage et participation au chantage».