Cette fête d’anniversaire restera sans doute dans les annales. Après avoir fêté dignement ses 23 printemps dans une discothèque madrilène, l’attaquant marocain du FC Barcelone Munir El Haddadi refuse de payer une addition de 16.000 euros. 

Lire aussi: La demande en mariage surprise d’un Lion de l’Atlas dans un restaurant de Casablanca 

C’était le week-end dernier, dans une boite de nuit très cotée dans le prestigieux Chamartin à Madrid. Pour sa fête d’anniversaire, Munir El Haddadi voit les choses en grand. Il privatise un espace VIP pour lui, ses amis et proches. Repas, boissons, et chicha s’enchainent alors. Plus de sept heures de joie et de bonne humeur qui se concluront par une grosse déception.

Après avoir demandé l’addition, Munir El Haddadi s’emporte, face au montant exorbitant. 16.000 euros à payer. Ne respectant pas les prix annoncés précédemment, le footballeur refuse alors de payer la facture. Pour leur part, les propriétaires ont affirmé que, le prix avait été convenu au départ, sauf que les 30 personnes réunies ont demandé plus de bouteilles et de narguilés que prévu.

Face à son refus, le personnel de l’établissement a appelé la police. Au bout du compte, après une négociation et une médiation ardues des agents, Munir El Haddadi a accepté de payer la note, moyennant une ristourne de 1000 euros.

Pour rappel, Munir El Haddadi  a une grande partie de sa famille à Madrid puisqu’il est né à San Lorenzo de El Escorial et a été formé par Masia Blaugrana quand il a joué dans les rangs de Ray Majadahonda. Actuellement, il fait  partie de la première équipe dirigée par Ernesto Valverde après avoir été transféré à Alavés et Valencia CF.