Jeux d’éveil sur tablette, smartphones éducatifs, dessins animés et chaînes YouTube pour tout-petits… Les jeunes enfants sont de plus en plus scotchés devant les écrans. Mais, peut-on véritablement parler d’une addiction ? Cette surconsommation a-t-elle un impact sur leur développement cérébral ? Quand faut-il s’inquiéter ?

Certains d’entre nous y passent des heures, d’autres en sont complètement addicts et n’envisagent pas de prendre leurs repas ni même de s’endormir sans. Plus que jamais, les écrans régissent notre quotidien et celui de nos jeunes (parfois très) jeunes enfants. Si un usage modéré et occasionnel n’est pas incompatible avec l’éveil et l’éducation des enfants, un usage excessif des écrans, surtout très jeune, nuirait au développement cérébral de l’enfant, précisent plusieurs études sur le sujet. A partir de quel moment la consommation des écrans peut-elle devenir un vrai problème ? Quels sont les signes qui doivent alerter ? Comment l’aider à s’en détacher ? Que penser des jeux sur tablettes et autres dessins animés d’éveil ? Conseils du Dr. William Lowenstein, addictologue et président de SOS Addictions.