Selon une croyance populaire, l’été serait plus propice aux rapprochements et aux échanges torrides. Au contraire en temps de grisaille, on a plutôt tendance à enfiler son gros pull en maille et à glandouiller sur son canapé adoré. Et pourtant, en temps de froid il est plus que recommandable de faire des câlins. Découvrez pourquoi.

Il fait beaucoup trop froid pour sortir

A l’arrivée du froid, les journées se font plus courtes. Passée 18h, on commence déjà à grelotter sous notre pull. La solution? Rentrer chez soi et y rester le plus longtemps possible! Et puis pourquoi aller dehors lorsqu’on peut s’amuser à deux bien au chaud à la maison?

Cela permet de se réchauffer

C’est scientifique. Faire l’amour augmente la température corporelle et permet donc de se réchauffer. Cela reste du sport après tout! Alors pourquoi ne pas en profiter?

Les hommes sont de meilleurs coups

Selon une étude parue dans le Psychology of Human Sexuality, les hommes sont plus enclins à être demandeurs lorsqu’il fait froid et n’hésitent pas à faire travailler leur imagination pour essayer de nouvelles techniques… Tout cela dans le but d’épater leur partenaire. Sympa, non?

On ne sue pas comme un porc

L’autre avantage à copuler en temps de froid est cet argument purement esthétique: on ne sue pas excessivement, chose qui pourrait facilement arriver en été. Bon, même si la transpiration peut augmenter l’excitation chez certaines personnes, avouons que l’idée de ne pas gâcher son joli brushing n’est pas complètement rebutante.

Excellent remède anti-rhume

Nous sommes en plein automne et c’est la saison des rhumes et grippes en tous genres. Lors d’une séance de galipettes, nous produisons plus d’anticorps qui renforcent notre système immunitaire. Idéal donc pour échapper à un méchant rhume qui nous clouerait au lit pendant des jours.