L’adolescent est confronté à de tels changements que le petit ange fragile qu’il fallait en permanence protéger, se transforme en un petit diable turbulent, voire rebelle. Et pour cause. Transformation du corps, activité hormonale intense, l’environnement, famille, amis… Des changements à 360° pas facile à gérer par les parents confrontés aux «je sais», «je n’ai rien», «je n’ai pas envie» de leur ado.  Afin d’essayer de prévenir ou de désamorcer cette crise, Sarah Baakouk Benkirane, psychologue clinicienne installée à Casablanca, propose quelques conseils pour que parents et ados bravent la tempête de la puberté en toute quiétude.

Depuis qu’il a quitté l’école primaire, votre adolescent passe par une période où il se pose beaucoup de questions. Qui de mieux que vous, parents, pour accompagner votre enfant dans cette transition? La confiance et le respect sont très importants pour le développement de l’adolescent. Eléments de réponse.

Votre adolescent doit même en cas de grosse bêtise, pouvoir se tourner vers vous, parce qu’il vous fait confiance

N’oubliez pas que votre enfant devient un adolescent, il grandit, c’est désormais une personne à part entière, avec ses idées, ses goûts, sa personnalité. N’essayez pas de contrôler ses faits et gestes, prenez en compte ses considérations, et faites place au dialogue. Il faut qu’il puisse venir vers vous en toute confiance.

Lire aussi: L’avis du psy: comment améliorer l’estime de soi de son enfant ?

Si vous estimez que votre enfant est trop jeune pour sortir, prenez le temps de lui expliquer les raisons de vos appréhensions et essayez de trouver ensemble un compromis. Par exemple, s’il veut sortir tout un après midi, vous pouvez lui demander de vous envoyer un message toutes les heures. Il aura ainsi profité de son espace avec ses amis et vous serez rassurés de votre côté.

Le but? Que votre adolescent puisse même en cas de grosse bêtise, se tourner vers vous, parce qu’il vous fait confiance.

L’importance du respect

Le respect est primordial dans toute relation. Afin que votre adolescent vous respecte:

  • prenez le temps de relever les comportements problématiques,
  • parlez-en avec lui en posant des limites, ainsi que les raison de ces limites
  • ne laissez pas vos émotions prendre le dessus en vous mettant en colère
  • soyez cohérents dans vos propos
  • ne faites pas de promesses en l’air
  • ni de menaces en l’air

Intéressez vous à lui, ses passions, ce qu’il aime faire, ce qui l’intéresse, cherchez à entrer dans son univers (musiques, films, foot, shopping…).  Essayez de trouver des activités qui pourraient vous rapprocher.  Si vous savez que votre adolescent aime les voitures, proposez lui un karting, s’il préfère les activités plus calmes et qu’il aime les animaux, proposez lui une promenade à cheval…

L’objectif est de vous rapprocher les uns des autres, de créer des liens, et de renforcer la confiance et le respect dans votre relation. En l’estimant en tant que personne avec tout ce que cela implique, vous lui permettez de venir vers vous avec moins de difficultés.

Sarah Baakouk Benkirane est psychologue clinicienne et ethno-psychologue, installée à Casablanca. Cela fait quelques années qu’elle intervient en milieu scolaire. Intéressée par les problématiques scolaires et familiales, elle abordera un sujet sociétal toutes les semaines. 

Contact:0662043969