Les femmes sont plus résistantes que les hommes, c’est prouvé !

Messieurs, il est temps de faire face à la vérité, celle que vous n’osez vous avouer : les femmes sont physiquement plus tenaces que les hommes, et c’est scientifiquement prouvé. Respirez un bon coup, ça va bien se passer !

 

Femmes = sexe faible ? Et bien non, elles seraient même plus fortes physiquement que les hommes. Steve Austad, président du département de biologie de l’Université d’Alabama, révèle grâce à des années de recherches, que les femmes sont plus “robustes” que le sexe opposé. Wonder Woman sommeillerait-elle au fond de nous ?

 

 

Pendant 20 ans, l’expert du vieillissement a étudié un fait presque inexploré à ce jour : les femmes vivent plus longtemps. Ses recherches démontrent que peu importe d’où elles viennent, elles ont une espérance de vie plus élevée.

 

 

Elles vivent en moyenne 5 à 6 ans de plus que la gent masculine.  Pour lui, cela s’expliquerait par le fait que le sexe féminin est tout simplement plus résistant aux maladies. “Une fois que j’ai commencé à enquêter, j’ai découvert que les femmes résistaient presque à toutes les principales causes de décès“, déclare Steve Austad au Guardian.

 

 

En cas de maladie cardiaque, de cancer, ou tout simplement d’un rhume, les femmes sont généralement moins touchées que les hommes. En revanche, côté maladie d’Alzheimer, ces messieurs l’emportent.

 

 

 

D’après Kathryn Sandberg, directrice du Centre pour l’étude des différences sexuelles en matière de santé, de vieillissement et de maladie à l’Université de Georgetown, tout cela serait dû à une question d’hormones.

 

 

Les niveaux plus élevés d’œstrogène et de progestérone pourraient permettre aux femmes d’être mieux protégées, rendant leur système immunitaire plus solide.

 

 

Malheureusement, cela veut aussi dire qu’elles sont plus sensibles aux maladies auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde. Le corps est tellement doué pour combattre les infections, qu’il détruit au passage ses propres cellules. “Ceci est l’une des sanctions pour être un meilleur survivant. Vous survivez, mais peut-être pas aussi intacte qu’auparavant” précise Austad.

 
On comprend mieux pourquoi sur les 43 personnes âgées de plus de 110 ans dans le monde, 42 sont des femmes.