10 bruits du corps humain expliqués

VOIR TOUTES LES PHOTOS
10 Photos
10 bruits du corps humain expliqués
Les gargouillements

Le ventre peut être (très) bruyant. Parfois gênants, les borborygmes, plus communément appelés les gargouillements ou gargouillis, font généralement leur apparition lorsque l'on a faim, que l'on est en train de digérer ou que l'on est stressé. Ils sont en fait provoqués par les intestins qui se contractent, se décontractent et chassent ainsi l'air qu'ils contiennent. Ce phénomène de contraction/décontraction, appelé péristaltisme, permet notamment aux corps de digérer les aliments consommés.

10 bruits du corps humain expliqués
Le hoquet

Qui n'a jamais eu le hoquet ? Ce phénomène physiologique normal, qui peut survenir à tout âge, notamment après avoir mangé trop vite, ne dure généralement que quelques secondes ou quelques minutes. Mais que se passe-t-il ? Le hoquet est en fait provoqué par la contraction brusque et coordonnée des muscles inspiratoires (diaphragme, muscle intercostal externe et muscles scalènes), suivie du blocage bref des voies aériennes supérieures.

10 bruits du corps humain expliqués
Les flatulences

Les flatulences peuvent s'avérer particulièrement gênantes surtout lorsqu'elles sont bruyantes (et odorantes). Mais à quoi sont-elles dues ? En fait, une partie des aliments que l'on ingère n'est pas digérée par l'organisme. Ils vont alors fermenter sous l'action de bactéries présentes dans le côlon, ce qui provoque l'apparition de gaz. Ces gaz quittent ensuite le côlon vers le rectum pour enfin s'échapper par l'anus.

10 bruits du corps humain expliqués
La toux

La toux correspond à une expiration brusque en réflexe à l'irritation de la muqueuse respiratoire. Elle permet d'expulser les sécrétions des bronches. Si celles-ci sont plus abondantes en cas de rhume, elles sont aussi présentes le reste du temps. Il est ainsi nécessaire de les expulser afin d'éviter toute obstruction des voies respiratoires. La toux permet également de chasser tout corps étranger qui a atteint la gorge.

10 bruits du corps humain expliqués
Les grincements de dents

Souvent dû au stress et survenant le plus souvent durant le sommeil, le grincement de dents, aussi appelé bruxisme, vient de la contraction musculaire involontaire des mâchoires. Cela provoque un frottement ou un serrement des dents à l'origine du bruit.

10 bruits du corps humain expliqués
Les éternuements

L'éternuement est un phénomène réflexe que l'on ne peut contrôler. Cette expiration d'air par le nez et la bouche est généralement provoquée par la présence d'un corps étranger au niveau du conduit nasal. Le nez contient en effet de multiples capteurs, qui vont envoyer un signal au cerveau lorsqu'un élément indésirable est détecté. Celui-ci va alors ordonner au corps d'inspirer un grand volume d'air puis d'expulser cet air grâce une contraction brusque des muscles expirateurs. Ce mécanisme de défense permet tout simplement d'expulser le corps étranger du nez.

10 bruits du corps humain expliqués
Les craquements articulaires

Souvent anodins, les craquements articulaires sont dus à un écartement brusque des surfaces articulaires. C'est la compression de bulles de synovie, liquide entourant les articulations, suite à un mouvement rapide ou à une manipulation d'un praticien, qui est à l'origine du bruit de ces craquements.

10 bruits du corps humain expliqués
Les éructations

C'est parce que l'on avale de l'air en mangeant ou en buvant que l'on peut laisser échapper un ou plusieurs rots ensuite. En fait, l'air avalé arrive dans l'estomac, mais finit par en ressortir et par être évacué par la bouche. Cela permet de chasser un éventuel ballonnement de l'estomac bien souvent désagréable. Le bruit des éructations est provoqué par les vibrations du cardia, sorte de clapet entre l'estomac et l'œsophage.

10 bruits du corps humain expliqués
Les ronflements

Plus fréquent chez les personnes en surpoids ou obèses, le ronflement peut être un véritable enfer pour le partenaire. Ce bruit de gorge est dû au relâchement des muscles du pharynx lors du sommeil. Cela peut engendrer une obstruction partielle des voies aériennes supérieures. Pour que les poumons continuent à être correctement alimentés, l'organisme accélère le flux d'air provoquant alors la vibration des tissus relâchés et donc le ronflement.

10 bruits du corps humain expliqués
La respiration sifflante

Un sifflement plus ou moins perceptible peut apparaître au moment de l'expiration, voire de l'inspiration. Il est dû à un rétrécissement des voies aériennes (trachée, bronches, bronchioles…). Lors de son passage, l'air va être comprimé et provoquer un sifflement. Celui-ci peut être dû à un exercice physique ou à différentes pathologies (bronchite, asthme, BPCO…).

Gargouillis, toux, pets… Les bruits que le corps humain est capable de produire sont divers et variés, mais à quoi sont-ils dus ? Explications.

Le corps humain est capable d’émettre divers sons, qui s’avèrent parfois surprenants. Le ventre, la bouche, les articulations… Rares sont les parties de l’organisme qui ne font aucun bruit. Mais comment expliquer ces sons qui surviennent généralement chez tous les êtres humains ?

Le ventre est notamment l’épicentre de multiples bruits, tous plus variés les uns que les autres. Par exemple, les gargouillements peuvent être parfois (très) gênants car (très) bruyants. Ils apparaissent généralement lorsque l’on a faim ou que l’on est en train de digérer, mais ils peuvent aussi survenir en cas de stress.

 

 

 

Les éructations et les flatulences prennent elles aussi leur origine au niveau du tube digestif. Si elles s’avèrent incommodantes, il est possible d’adopter quelques habitudes afin de réduire leur fréquence. Certains aliments tels que les haricots blancs, les pommes, la charcuterie, etc., sont par exemple connus pour favoriser les flatulences. Mieux vaut donc éviter d’en manger trop souvent si vous êtes sujet aux ballonnements.

 

 

 

Les éructations, elles, vont plutôt apparaître lorsque l’on mange trop vite ou que l’on parle en mangeant. Les boissons gazeuses vont également favoriser leur survenue. Il est donc préférable que vous y soyez attentif s’il vous arrive régulièrement d’éructer.

Si ces bruits sont la plupart du temps normaux, ils peuvent être parfois le signe d’une pathologie. Ainsi, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin si vous remarquez qu’ils deviennent anormaux, douloureux, récurrents…