S’accepter n’est pas chose aisée, encore moins lorsqu’on est victime de grossophobie. Pour contrer le fat-shaming ambiant, Elawan a choisi de répondre à ses détracteurs en postant une photo d’elle le 10 juin, avec le hashtag #PlusDe70KgEtSereine. Depuis, de nombreuses jeunes femmes ont suivi le mouvement…

Les hashtags deviennent bodypositive sur Twitter. Après le #JeKiffeMonDecollete, c’est le #PlusDe70KgEtSereine qui a débarqué sur le réseau social. Il est à l’initiative d’Elawan, une jeune femme qui a décidé d’en finir avec les remarques sexistes et grossophobes. En postant une photo d’elle le 10 juin avec le hashtag pour répondre aux haters, Elawan a lancé un véritable mouvement. Elle continue de l’alimenter en postant régulièrement pour combattre le fat-shaming.

Depuis, de nombreuses jeunes filles ont choisi de réagir sous le hashtag en postant elles aussi des photos. Et oui, le poids n’est qu’un chiffre !

#PlusDe70KgEtSereine : les hashtags contre le fatshaming

Les réseaux sociaux sont souvent à double tranchants. Lorsqu’un nouveau hashtag voit le jour, les réactions ne se font pas attendre et peuvent vite tourner à l’humiliation et au harcèlement. Avec le #PlusDe70KgEtSereine, la plupart des commentaires sont bienveillants, les jeunes femmes qui choisissent de mettre des photos sont soutenues et encouragées. A bas les clichés que la société tente de nous imposer : non, il ne faut pas avoir une grosse poitrine, des fesses bombées, et un ventre ultra plat pour se sentir jolie. Les femmes de 70 kilos et plus sont tous aussi belles que les autres !