Défi incroyable : il compte rallier Meknès à la Mecque à vélo

Il s’est lancé un défi de taille. Rallier Meknès à la Mecque en vélo pour accomplir le pèlerinage, tel est le challenge dans lequel s’est lancé, depuis le 1er avril, le cycliste marocain Mohamed Rbouhate.

 

Après la cité ismaïlienne, point de départ de cette virée atypique, le cycliste marocain a fait escale vendredi dernier à Bamako en provenance de la Mauritanie, première étape de cette aventure.

 

Pour Rbouhate, (58 ans), il s’agit d’un voyage hautement spirituel qui lui permettra de concrétiser un rêve qu’il caresse depuis bien longtemps : Se rendre en deux-roues aux Lieux Saints de l’Islam et reproduire, différemment, les périples des Marocains qui parcouraient jadis des milliers de kilomètres à pied ou à dos de chameaux et de chevaux.

 

 

C’est aussi, selon lui, un périple placé sous le signe de la diffusion et de la promotion des valeurs et principes nobles de la paix et du rapprochement entre les pays. Évoquant le déroulement du voyage, il a indiqué que l’étape de la Mauritanie s’est passée dans de bonnes conditions et sans grandes difficultés, assurant qu’il prend toutes les mesures nécessaires pour la réussite de cette aventure, notamment la logistique liée aux pièces de rechange et au matériel de réparation en cas de panne.

 

 

A l’occasion de l’escale malienne du globe trotter marocain, l’ambassadeur du Maroc à Bamako, Hassan Naciri a offert une réception en présence de membres de la communauté marocaine installée au Mali et des représentants de l’association malienne d’amitié Mali-Maroc (Amama).

 

 

Dimanche, Rbouhate a poursuivi son voyage à destination du Burkina Faso, pour ensuite traverser le Niger, le Tchad, le Soudan, la mer rouge avant de rejoindre l’Arabie Saoudite.