Six mois après avoir brisé le tabou des menstruations et avoir fait prendre conscience de la précarité menstruelle au Maroc, le mouvement #7achak revient avec une nouvelle campagne.

Le mouvement #7achak célèbre, ce jeudi 28 mai, pour la première fois au Maroc la Journée Mondiale de l’Hygiène Menstruelle. Une journée important qui a pour objectif de soulever le fait que la précarité menstruelle est une problématique d’ordre mondial.

Et c’est sur les réseaux sociaux, avec une vidéo regroupant les différents pays et cultures qui luttent pour la cause, que #7achak souhaite faire passer le message. Un bilan annuel sera également mis en ligne pour faire le point sur les différentes actions menées au Maroc en 2020, ainsi qu’un programme de vidéo conférence sur Zoom.

Différentes thématiques seront mises en place par des experts, afin d’apporter les informations et solutions nécessaires au grand public concernant l’importance du cycle menstruel et tout ce qui l’entoure. Au Programme : «Comprendre le cycle menstruel et ses émotions» par Nathalie Galland, «Les croyances relatives aux sang des règles» par Soumaya Naamane Guessous, «Les cups menstruelles la nouvelle révélation» par Leatitia Rustenmeyer et pour clôturer la journée, « Les solutions apportées» par Lotfi Hamadi de Wallah We Can en Tunisie.