Féminisme: Simone Veil est décédée

VOIR TOUTES LES PHOTOS
13 Photos
Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone Veil

Il y a quarante ans, le 26 novembre 1974, Simone Veil, à l'époque ministre de la Santé, se présentait devant l'Assemblée pour défendre son projet de loi visant à légaliser l'avortement. Retour en photos sur le parcours de cette pasionaria qui, en se battant pour la liberté des femmes, a marqué l'Histoire.

Féminisme: Simone Veil est décédée
La déportation, premier combat de Simone Veil

Le 30 avril 1944, Simone Veil (qui se fait alors appeler Simone Jacquier) est arrêtée lors d'un contrôle effectué dans la rue par deux SS : elle est envoyée au camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau. Après avoir survécu à marche de la mort en janvier 1945, elle est finalement sauvée grâce à l'arrivée des Alliés. Elle ne reverra jamais son père et son frère, déportés en Lituanie, et sa mère mourra du typhus au camp de Bergen-Belsen.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone et Antoine Veil, la rencontre

A son retour en France en mai 1945, Simone Jacob s'inscrit à la faculté de Droit de Paris et à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, où elle rencontre Antoine Veil, qu'elle épouse en octobre de l'année suivante. Ils auront trois enfants : Jean, avocat d'affaires (né en 1947), Claude-Nicolas (né en 1948 et disparu en 2002) et Pierre-François (né en 1954).

Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone Veil devient ministre de la Santé

En 1974, après l'élection de Valéry Giscard d'Estaing à la présidence de la République, Simone Veil est nommée ministre de la Santé, sous le gouvernement Chirac.

Féminisme: Simone Veil est décédée
La "Loi Veil"

C'est en tant que ministre de la Santé qu'elle fera adopter la célèbre "Loi Veil", promulguée le 17 janvier 1975. Ici, Simone Veil prononce son célèbre discours "Elles sont 300 000..." devant l'Assemblée Nationale le 26 novembre 1974, qui comptait alors 9 femmes pour 481 hommes.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Un climat d'une brutalité inouïe

C'est dans un climat de brutalité inouïe que Simone Veil défend cette cause, devant une assemblée remplie d'hommes. René Feït et Emmanuel Hamel, députés de droite, diffusent à tour de rôle dans l'Hémicycle les battements d"un cœur de fœtus de quelques semaines. Hector Rolland reproche pour sa part à Simone Veil, rescapée des camps de la mort "le choix d'un génocide", Jean-Marie Daillet parle d'embryons "jetés au four crématoire" et Jacques Médecin dénonce une "barbarie organisée et couverte par la loi comme elle le fut par les nazis". A l'extérieur, les militants anti-avortement brandissent leurs chapelets et taguent des croix gammées ou des insultes antisémites à son domicile.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Une femme au Parlement Européen

En 1979, Simone Veil devient la première femme élue présidente du Parlement européen au suffrage universel. Un honneur.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Le Bicentenaire du Marianne

Simone Veil, Mireille Mathieu et Sophia Loren célèbrent ensemble le Bicentenaire du Marianne en 1989.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Trois féministes devant le Panthéon

En 1992, Simone Veil, Hélène Carrère d'Encausse et Françoise Gaspard devant le Panthéon. Ces trois féministes auront milité en faveur de l'entrée au Panthéon de Marie Curie, morte en 1934, qui deviendra la première personnalité féminine à figurer parmi les "Grands Hommes".

Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone Veil, femme ministre

En 1993, cette femme d'action est nommée ministre d'Etat, des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville sous le gouvernement Edouard Balladur.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Virée entre amis à Chamonix

1996 : Simone Veil s'octroie une petite pause sur un télésiège à Chamonix avec quelques amis. De gauche à droite : François Léotard, Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy et Simone Veil.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone Veil au Conseil Constitutionnel

Simone Veil siègera par la suite au Conseil Constitutionnel, de 1998 à 2007.

Féminisme: Simone Veil est décédée
Simone Veil, dit oui à la Constitution européenne

En 2005, Simone Veil sort de son devoir de réserve pour appeler à voter "oui" au référendum sur la Constitution européenne.

Simone Veil, grande figure du féminisme et rescapée de la Shoah, est morte dans la matinée du vendredi 30 juin à son domicile parisien, à l’âge de 89 ans.

 

 

Un grande femme s’est éteinte. Simone Veil, personnalité féminine et féministe des Français, est décédée le 30 juin au matin à son domicile parisien du 7e arrondissement parisien, à l’aube de ses 90 ans, révèle le JDD. L’information a été confirmée à l’AFP par son fils Jean Veil.

 

 

En tant que ministre de la Santé, elle avait fait du droit à l’avortement son fer de lance et a permis sa dépénalisation en France, en 1975. Elle a également été la première présidente du Parlement européen, fonction qu’elle a exercée de 1979 à 1982.