Les Marocaines sont de sacrées sportives. Samia Haimoura, lauréate d’Al Akhawayn (promotion 2017) a réussi, à l’âge de 23 ans, à planter le drapeau Marocain au sommet du Kilimandjaro (5895m) en Tanzanie. Elle devient ainsi la plus jeune marocaine à avoir gravi le plus haut sommet d’Afrique.

 

Le périple s’est fait en plusieurs étapes et a duré sept jours. Sponsorisée par Al Akhawayn, la passionnée de sports extrêmes accompagnée d’une équipe de porteurs, de cuisiniers et de guides, est parvenue au bout de l’ascension non sans difficultés. « Cette expérience m’a appris à être reconnaissante pour les choses les plus simples », a-t-elle souligné. « Ça a commencé avec beaucoup d’excitation et ça s’est achevé avec un grand sentiment d’accomplissement et d’autosatisfaction. Cependant, les étapes les plus importantes, celles dont nous parlons rarement, sont celles qui se trouvent entre le début et la fin» poursuit Samia.

 

 

Au cours des deux prochaines années, l’alpiniste prévoit de gravir six autres sommets à savoir le Mont Elbrouz en Europe, Mont Denali en Amérique du Nord, Mont Aconcagua en Amérique du Sud, Mont Vinson en Antarctique et Mont Kosciusko en Australie.

 

 

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, Samia Haimoura a lancé son entreprise Securella GmbH opérant dans les services Internet en Allemagne. Son rêve est de contribuer à la création de villes plus intelligentes avec un niveau supérieur de sécurité urbaine à travers la puissance de la technologie. Les réalisations professionnelles et sportives de Samia Haimoura constituent une véritable inspiration pour les femmes au Maroc et au-delà.