Quand les musulmans proposent l’amour contre la haine à Barcelone

Après les attentats meurtriers qui ont fait 16 morts d’après un dernier bilan en Catalogne, un musulman a pris l’initiative de sortir dans la rue et de proposer des câlins aux passants dans les Ramblas (lieu de l’attaque du jeudi 17 août 2017).

 

 

 

Depuis les attentats revendiqués par Daech, les marocains ont été nombreux à être pris pour cible, après que l’on ai appris que les terroristes étaient d’origine marocaine.

 

 

 

En réponse à la haine, ce musulman a décidé de faire passer des messages d’amour et de paix.

 

 

 

 
Le jeune homme a ainsi écrit sur un panneau en cinq langues différentes: «Je suis musulman, je ne suis pas un terroriste, je partage des câlins de paix et d’amour».

 

 

 

 

 

 

Son action est devenue virale sur les réseaux sociaux et encouragée par les internautes. Son statut Facebook a été partagé plus de 118 000 fois et “liké” plus de 20 000 fois le week-end dernier.

 

 

 

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’initiative a lieu après un attentat. Des musulmans avaient déjà tenté l’expérience à Paris et à Manchester.

 

 

 

Ce jeudi 24 août, c’est un imam qui a fait le buzz en faisant une accolade au père d’une des victimes des attentats. Les deux hommes ont partagé une étreinte déchirante, laissant l’imam troublé et très ému.