La Cour d’appel de Rabat a condamné un couple à la prison ferme pour avoir perturbé le cortège de Mohammed VI dans la capitale administrative.

 

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat a condamné mardi, un jeune couple qui avait poursuivi sur une moto, le cortège royal sur le boulevard Balafrej de la capitale, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du vendredi 16 mars.

 

Peine de prison pour le couple qui a perturbé le cortège royal

 

Ainsi, le juge de la Cour d’appel a condamné l’homme, un trentenaire, à un an de prison ferme. Sa femme a écopé quant à elle d’une peine de quatre mois de prison ferme. Selon les enquêteurs de la police judiciaire de Rabat, les inculpés tentaient de profiter du passage du cortège royal, pour demander des agréments au roi Mohammed VI.

 

Perturber le cortège royal, un acte criminel puni par la loi

 

En mars 2016, le ministère de l’Intérieur avait mis en garde les personnes qui entravent “la circulation et le passage du cortège royal pour bénéficier de certains avantages“, tout en soulignant que “de tels actes exposent la vie de leurs auteurs et d’autrui au danger, comme ils constituent un crime puni par la loi“.