Les stars se mobilisent pour la libération d’une jeune esclave sexuelle, condamnée à perpétuité (PHOTOS)

Depuis quelques jours, plusieurs stars partagent sur leurs réseaux sociaux la photo d’une jeune fille vêtue du célèbre habit pénitencier américain de couleur orange avec le hashtag #FreeCyntoiaBrown. Mais qui est cette jeune fille ? Quelle est son histoire ? Et pourquoi autant de stars se mobilisent pour sa libération ? Explications.

 

L’histoire se déroule aux Etats-Unis. Cyntoia Brown arrive sur cette terre avec déjà son lot de problèmes. Sa mère, alcoolique, n’a pas cessé de boire pendant sa grossesse et transmet donc le syndrome d’alcoolisme foetal à son bébé. A cause de cela, Cyntoia naît avec des problèmes mentaux. A 16 ans, elle fait la rencontre d’un homme malsain de 24 ans surnommé “coupe-gorge” qui la manipule et la force à se prostituer. Après avoir été droguée à répétition et violée par de nombreux hommes, Cyntoia se fait kidnapper par un homme de 43 ans, Johnny Allen qui l’emmène chez lui dans l’intention d’en faire son esclave sexuelle. Un jour, l’adolescente, allongée dans le lit à côté de son ravisseur, trouve la force de lui tirer une balle dans la tête. Très vite, la jeune fille se dénonce à la police et dit avoir été prise de panique. Alors que Cyntoia s’est simplement défendue de l’homme qui l’avait kidnappée, elle se retrouve aujourd’hui condamnée à la prison à perpétuité pour homicide volontaire et prostitution et n’aura le droit de demander sa remise en liberté conditionnelle que lorsqu’elle sera âgée de 67 ans.

 

Pourquoi un tel jugement ? “Selon les procureurs, la jeune fille aurait tiré sur son bourreau pour le voler et non pour se protéger” explique le journal Au Féminin.

 

Une affaire atroce et aberrante qui a poussé de nombreuses stars telles que Rihanna, Cara Delevingne, Kim Kardashian ou encore Snoop Dog à se mobiliser et à demander sa libération.

 


A-t-on changé la définition du mot JUSTICE ? Parce que quelque chose ne tourne pas rond lorsque le système autorise ces rapts et condamnent les victimes. A tous ceux qui sont responsables de la sentence de cette enfant, j’espère que vous n’avez pas d’enfants, parce ça pourrait votre fille qui se fait punir pour avoir puni“.

 

Le système ne fonctionne pas bien ! Ca me fend le coeur de voir une jeune fille victime de trafic sexuel emprisonnée à vie après avoir trouvé le courage de se défendre. Nous devons faire ce qui est juste. J’ai appelé mes avocats hier pour voir ce qui est peut être fait pour résoudre ce problème“.

 

The justice system is so backwards!!! This is completely insane #freecyntoiabrown

Une publication partagée par Cara Delevingne (@caradelevingne) le


Le système de justice est tellement moyenâgeux !! C’est complètement fou“.

 

 

Pourtant, cette histoire n’est pas récente et remonte à 2014. Cyntoia est donc âgée aujourd’hui de 29 ans. C’est grâce à un reportage diffusé sur la chaîne Fox News le 16 novembre dernier dans lequel le producteur Daniel Briman raconte sa rencontre avec la jeune prisonnière que les américains et notamment les célébrités ont été mis au courant de cette histoire et ont lancé le fameux hashtag #FreeCyntoiaBrown. Une pétition a également été lancée pour sa libération. Publiée sur le site moveon.org, elle a déjà été signée par plus de 320 000 personnes.

 

Heureusement, cette sordide histoire a réussi à faire évoluer la loi dans le Tennessee qui interdit maintenant la condamnation d’un mineur pour prostitution. Seulement, Cyntoia, qui a été condamnée avant la mise en vigueur de cette loi, croupit toujours en prison. Espérons que la mobilisation du plus grand nombre puisse faire évoluer les choses pour la pauvre Cyntoia.

 

Une preuve que même le système judiciaire des Etats-Unis, censé être l’un des pays les plus développés au monde, a encore du chemin et des progrès à faire !