Pourquoi faut-il lire « Ave Maria » de Sinan Antoon?

Prix de la littérature arabe 2017 pour son ouvrage Seul le grenadier, cet auteur irakien ayant émigré aux Etats-Unis après la Guerre du Golfe de 1991, est également connu pour Ave Maria, son dernier roman sur la communauté chrétienne d’Irak, et plus particulièrement sur le moment douloureux où celle-ci fuit le pays – après l’invasion américaine de l’Irak en 2003 – pourtant enracinée là-bas depuis deux millénaires.