24.500 Marocains battus par leurs femmes depuis 2008

Abdelfattah Bahjaji, président du Réseau marocain pour la défense des droits de l’homme créée en 2008, comptabilise 24.500 cas d’hommes battus par leurs épouses entre 2008 et 2018, rapporte l’édition du jour d’Aujourd’hui le Maroc. En 2018, une légère hausse est enregistrée par rapport à l’année précédente, soit respectivement 3.000 cas contre 2.500 cas. 

«Women’s Tribune» lance une pétition pour retirer le hashtag #kounrajel

Le hashtag #kounrajel qui demande aux hommes de couvrir leurs femmes, filles et sœurs s’est répandu comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux depuis le début du mois de juillet 2018 suscitant l’indignation d’une grande partie de la population. Inquiète pour la «dignité des femmes et des hommes marocains», l’association mixte Women’s Tribune qui œuvre pour la promotion des femmes aux postes de décision a lancé une pétition et une lettre ouverte ce jeudi afin d’alerter le gouvernement.