Le mois d’octobre, aussi appelé “octobre rose” est dédié à la sensibilisation au dépistage du cancer partout dans le monde. La tenniswoman Serena Williams a tenu a apporter sa contribution en postant sur Youtube une reprise de la chanson “I touch myself” des Divinyls.

En ce mois de sensibilisation au cancer du sein, j’ai enregistré une reprise du titre des Divinyls, I touch myself, pour rappeler aux femmes de régulièrement faire des auto-examens. Oui, ça me fait sortir de ma zone de confort, mais j’ai voulu le faire parce que cette maladie concerne toutes les femmes, qu’importe la couleur de leur peau, aux quatre coins du monde.” Ce texte posté sur le compte Instagram de la championne de tennis, le dimanche 30 septembre accompagne une vidéo où la voit chanter, topless, cachant ses seins avec ses mains.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

This Breast Cancer Awareness Month I’ve recorded a version of The Divinyls global hit “I Touch Myself” to remind women to self-check regularly. _ Yes, this put me out of my comfort zone, but I wanted to do it because it’s an issue that affects all women of all colors, all around the world. Early detection is key – it saves so many lives. I just hope this helps to remind women of that. _ The music video is part of the I Touch Myself Project which was created in honor of celebrated diva, Chrissy Amphlett, who passed away from breast cancer, and who gave us her hit song to remind women to put their health first. The project is proudly supported by @BerleiAus for Breast Cancer Network Australia. _ Visit the link in my bio to find out more. #ITouchMyselfProject #BerleiAus #BCNA #DoItForYourself

Une publication partagée par Serena Williams (@serenawilliams) le

Cette vidéo fait partie du projet I touch myself. Lancé en 2014 pour rendre hommage à la chanteuse australienne Chrissy Amphlett, décédée d’un cancer du sein en 2013.

Une vidéo au message important

Grâce à cette vidéo, I touch myself et Serena Williams espèrent inciter les femmes à s’auto-palper pour prévenir le cancer du sein. Il est à noter que ce fléau touche une femme sur huit selon l’OMS, et qu’un “dépistage précoce permet de mieux combattre la maladie”.

Si la chanson utilisée dans la vidéo est un hymne au plaisir féminin, Serena Williams a brillamment détourné les paroles pour en faire un message de prévention. Touchez vous, c’est pour la bonne cause!