« 7. Kogustaki Mucize » un drame turc sorti au cinéma en octobre 2019 qui fait tant parler de lui en ce moment. Père handicapé, meurtre, injustice social, amour paternel, séparation … Le film le plus émouvant de l’année qui a connu un succès inattendu ce mois-ci, voici les 5 raisons pour lesquelles vous devez absolument le voir en ce moment de confinement. Préparez donc votre boite de mouchoirs !

Le film qui cartonne sur Netflix

Premier du top 10 des films les plus vus sur Netflix qui le diffuse depuis le 13 mars. « 7. Kogustaki Mucize » est un drame de 2h12, réalisé par Mehmet Ada Öztekin. Le film conte l’histoire touchante d’un père, Mehmet, avec un handicap mental séparé de sa fille, Ova, après avoir été injustement accusé du meurtre d’un enfant. Un remake du film sud-coréen « Miracle in cell No. 7 », sorti en 2013 et qui a réalisé près de 5 millions d’entrées en Corée du Sud.

Une vraie leçon de vie

L’amour, la joie, la déception, la souffrance, l’injustice, la peur, l’humour… Vous avez tous pleuré certes, mais cela nous a aussi donné une leçon de vie, une belle vision qui met en avant cette relation émouvante entre père et enfant.

La meilleure prestation

Une autre bonne raison de voir ce film est la performance magistrale d’Aras Bulut, le personnage principale du film qui a incarné l’un des meilleurs rôle de sa carrière, ainsi que Nisa Sofiya Aksongur, la petite innocente qui a incarné le rôle de sa fille.

Un film tout public

Un chef-d’oeuvre multi-générationnel. Un bon plan confinement pour passer du temps en famille. Vous n’avez qu’appuyer sur Play !

Un succès sur les réseaux sociaux

Ce Chef- d’oeuvre ne cesse de faire parler sur les réseaux sociaux surtout en ce début de mois d’avril. Sur Facebook, Instagram ou Twitter, des milliers d’internautes postent leur réactions en pleins émotions. Désormais, ils n’ont qu’un mot à la bouche: Lingo Lingo !

Alors pour ceux qui ne l’ont pas encore visionné, il est temps de rattraper le temps perdu !