Cet été, on s’adonne à des rythmes différents en se perdant dans les plus belles allées fleuries du royaume, histoire de prendre une pause pour se ressourcer et s’enivrer avec le parfum de bouquets lumineux. C’est l’occasion parfaite pour redécouvrir le Maroc dans ce qu’il a de plus beau à nous offrir en 8 promenades luxuriantes.

 

 

Le jardin Majorelle, Marrakech

Impossible de visiter Marrakech sans faire un détour dans ce petit havre de paix situé dans le coeur-même de la cité ocre. Ce jardin d’un demi-hectare, sauvé de la ruine par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1966, se dévoile progressivement en allées d’arbres exotiques et de végétation luxuriante rafraîchies par des chemins d’eau, des bassins et autres fontaines.

 

Les jardins exotiques de Bouknadel, Rabat

Grâce à une large palette d’espèces végétales et animales ainsi qu’à la maîtrise de l’art paysager, les jardins de Bouknadel peignent les allées de multiples espaces verts disposés en circuits. Chacun des jardins de ce parcours possède sa propre identité et constitue un véritable voyage en soi.

 

Andalusian Gardens, Rabat

Ces jardins, aménagés par les Français pendant la période coloniale, sont situés dans la Kasbah des Oudaias. Plein d’arbres fruitiers et de bougainvilliers, ils font une merveilleuse retraite ombragée par temps chaud.

 

Jnan Sbil, Fès

Après quatre années de réhabilitation, le jardin Jnan Sbil aménagé au XVIIIe siècle par le sultan Moulay Abdellah a réouvert ses portes en 2011. Réputé pour la variété de ses espèces botaniques centenaires et ses luxuriantes allées ombragées, le plus ancien jardin public de Fès est une merveille paysagère et technique du fait de l’allégresse de ses infrastructures hydrauliques (moulins, répartiteurs d’eau, fontaines…).

 

Le paradis du Safran, Marrakech

Quelle belle et riche histoire que celle du safran ! Le safran est intimement lié à son terroir et à notre culture et c’est pour en apprendre plus sur les secrets de cet « or rouge » qu’on choisit de se rendre à cette safranière biologique, fondée par une vraie passionnée, Christine Ferrari.

 

Le jardin bio aromatique d’Ourika

Ce jardin situé au coeur de la vallée de l’Ourika, ouvert au public toute l’année, présente une large source de plantes aromatiques et médicinales issues de la région et de surcroît biologiques. On s’adonne ainsi le temps d’une journée ou d’une visite guidée à des activités de sensibilisation et de reconnaissance olfactive émerveillés par le florilège de fragrances qu’offrent ces promenades.

 

Les gorges de Tislit, à 30 km de Taliouine

Les plus beaux paysages naturels du Haut-Atlas vous invitent à la détente dans un cadre de nature sauvage et de calme absolu. Idéal pour faire des randonnées ou s’endormir à la belle étoile, les gorges de Tislit est un lieu de convivialité et d’intimité idéal pour les pique-niques champêtres et autres rêveries bucoliques.

 

Le parc naturel de Daït Aoua, à 15 km d’Ifrane

Les chemins de traverse mènent souvent à des trésors. C’est justement le cas du parc naturel de Daït Aoua situé dans la province d’Ifrane à 1 460 m d’altitude. On s’abandonne volontiers aux joies sensorielles de cet eden, avec ses horizons paysagers et les sillons délicats de son eau qui accompagnent le chant des oiseaux de la vallée.