Khalid Dahbi est un jeune chef cuisinier doué et ambitieux qui s’est fait un nom pour devenir une référence de la gastronomie et de l’art culinaire marocains en Angleterre.

Ce Rbati de 37 ans, est plus que jamais animé par un grand rêve, qui lui est d’ailleurs si cher, celui de valoriser la gastronomie marocaine et lui préserver la place qui lui échoit face à une rude concurrence à Londres, l’une des métropoles planétaires de la haute gastronomie mondiale.

Conquis et très impressionnés par ces œuvres culinaires marocaines, les médias britanniques sont allés jusqu’à qualifier sa cuisine de « poésie gustative magique et éphémère ».

Chef Khalid dispose de plusieurs cordes dans son arc puisqu’il concocte et compose ses plats, avec une grande passion et amour, comme une chanson : Une douce mélodie d’accords de saveurs surprenantes, en s’appuyant sur des assaisonnements marocains authentiques de la pure tradition culinaire du Royaume.

Ce passionné d’art culinaire marocain, qui a quitté la mère-patrie à l’âge de 16 ans pour poursuivre ses études en Europe, continue, avec persévérance, jubilation et élégance, à inventer et à confectionner soigneusement des mets à même de répondre à tous les goûts parmi les plus raffinés.

Sa signature gastronomique est une cuisine marocaine authentique, à base de produits frais et de qualité soigneusement choisis, tout en y apportant un petit grain d’innovation, de créativité et de modernité de quoi parvenir à un alliage harmonieux entre tradition et modernité.

Auréolé d’étoiles et de distinctions en reconnaissance de ses talents et son savoir-faire avéré, ce poète de la gastronomie s’est perfectionné techniquement chez les plus grands Masters chef en Suisse et en France avant de débarquer dès 2000 en Grande-Bretagne.

A Londres, Khalid a travaillé au restaurant du célèbre chef-cuisinier Gordon Ramsay au Claridge’s et au restaurant Bibendum avant de prendre les commandes de « Rhubarb Food Design » à la Saatchi Gallery, officier dans la brigade de « Thirteen » du « Gaucho Group » et des restaurants de la star anglaise Jamie Oliver.

Au cours de son parcours professionnel, ce jeune chef et entrepreneur a forcé l’admiration et surtout le respect et la reconnaissance de son entourage, de ses collègues et ses clients.

Sa simplicité, son ouverture d’esprit et son dévouement lui ont valu d’être en mesure de côtoyer et de tisser des relations étroites avec certaines stars de Hollywood comme Kevin Spacey, des célébrités britanniques, dont notamment Sir Ian McClellan, des hommes politiques influents, des chefs d’entreprises financières et des médias anglais spécialisés.

Pendant les quatre dernières années, Khalid était le cuisinier chef résident du groupe Quintessentially, un club britannique spécialisé dans les services de conciergerie de luxe.

En 2015, il lance sa propre enseigne au coeur de la capitale britannique avant de créer la société « KD Luxury », spécialisée dans la vente des meilleurs caviars, truffes et saumons fumés au monde.

Khalid mise sur un retour aux racines et aux sources culinaires marocaines pour se démarquer et s’imposer en Angleterre. Selon ce chef-cuisinier artiste, plusieurs restaurants qui s’affichent à Londres comme des coins de la gastronomie marocaine, proposent le plus souvent aux clients des plats inspirés de la cuisine libanaise, turque ou méditerranéenne en général, alors que la qualité des ingrédients utilisés laisse beaucoup à désirer.

Déçu et frustré par cet amalgame, chef Khalid n’hésite plus désormais, à se donner pour mission principale de « rendre justice » à la cuisine marocaine, caractérisée par la fraicheur de ses ingrédients, et surtout par la diversité et l’authenticité de plats d’origine principalement arabe et berbère avec des influences juives.

Malgré ses traits communs avec les cuisines des autres pays nord-africains, la cuisine marocaine, prisée des gourmets, a su conserver son originalité et ses spécificités culturelles uniques.

La cuisine marocaine, figurant parmi les meilleures au monde, est un art intimement lié à l’histoire et aux coutumes du pays, a dit M. Dahbi, expliquant que cette cuisine offre une grande diversité de plats copieux : couscous, tajines, pastilla, méchoui, tangia…ainsi qu’une multitude de salades colorées et savoureuses.

Lors du dernier « BBC Arab Film Festival » organisé à Londres, Khalid a présenté au public britannique des échantillons de la vraie et originale cuisine marocaine.

Après cette dégustation réussie ayant fait le buzz dans les médias britanniques, chef Khalid s’est vu conforter dans ses choix culinaires, se montrant confiant quant à l’avenir de cette cuisine séculaire au multiple-facettes, avec des ingrédients authentiques à l’instar de l’huile d’argan, devenue très populaire et prisée au Royaume-Uni.

Chef Khalid devra participer cet été au « BBC Good Food Show Festival »et au « Taste of London Festival ». Il travaille aussi sur le projet d’un livre en Anglais sur les recettes marocaines.

Toujours dans le but rapprocher l’art culinaire à un plus grand public à travers le monde, chef Khalid ne lésine plus sur les moyens puisqu’il est déjà en phase de négociations avec deux chaînes de télévision britanniques pour la réalisation d’une émission spécialement dédiée à la gastronomie marocaine.

L’authenticité et la singularité de la cuisine du Royaume proviennent d’un savoir-faire ancestral, chargé d’histoire, transmis d’une génération à l’autre dans un esprit de continuité. Pour chef Khalid, la cuisine est un art et une question d’identité, de culture, de saveurs, de créativité et de techniques qui se reflètent dans les plats.