Soupçonné d’abriter des activités de prostitution, un salon de massage à Marrakech a récemment subi une descente de police. Plusieurs jeunes femmes et hommes ont été arrêtés.

Encore un salon de massage impliqué dans une affaire de prostitution. A Marrakech, un centre a fait l’objet d’une plainte des habitants de la ville ocre qui soupçonnaient des activités douteuses à l’intérieur de l’établissement.

Une descente surprise de la police a en effet permis d’affirmer que le salon de massage abritait bel et bien des activités de prostitution. Plusieurs jeunes femmes et hommes ont été arrêtés après avoir été pris en flagrant délit, nous apprend Assabah dans son édition du 29 mars.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ces soirées «bunga bunga» ont débuté il y a quelque mois avec une faible fréquence, puis ont augmenté au fil du temps, transformant le salon de massage en véritable bordel.

Rappelons que ce n’est pas le premier établissent du genre à abriter de telles activités. A Casablanca et à Marrakech, plusieurs centres ont dû mettre la clé sous la porte suite aux plaintes des riverains.