Lancée depuis le mois d’avril 2017, la marque Amaz vend des chaussures de ville inspirées de Fès. La chaussure est brodée de terz fassi, et l’on retrouve sur les lacets la sfifa traditionnelle. Résolument tendance et dans l’air du temps, cette chaussure que l’on retrouve dans de nombreux coloris a été créée par Fadela  Bennani.

 


Mais en plus d’être stylée et éco-friendly, la marque se veut engagée et responsable. Fadela Bennani s’engage pour  l’éducation des filles du Haut Atlas avec  son programme « Amaz for Education ».

Sur la page Facebook d’Amaz, Fadela Bennani explique d’où lui est venue l’idée :

« Mon rêve…

Parce que j’ai rêvé de créer des sneakers élégantes avec une touche artisanale marocaine,
Parce que j’ai rêvé de valoriser le savoir-faire ancestral des artisans marocains et de soutenir la filière de la chaussure marocaine,
Parce que j’ai rêvé de contribuer à mon échelle à améliorer l’accès à l’éducation des filles dans les régions enclavées du Maroc,
Parce que j’ai rêvé de créer une marque vegan et éco-consciente, n’utilisant pas de matière d’origine animale ni d’emballage en carton ou en plastique,
Pour toutes ces raisons, j’ai rêvé de créer AMAZ;
AMAZ provient du terme « Amazigh » qui signifie berbère en langue berbère. AMAZ renvoie également à l’amour en portugais car AMAZ prône ça aussi…»

 

Disponibles dans de nombreux coloris au Maroc mais également depuis l’étranger, la sneakers Amaz coute 440 dirhams. Pour chaque paire vendue, Fadela reverse 22 Dh à l’ONG Education For All qui œuvre au Maroc à créer des internats pour jeunes filles afini de leur faciliter l’accès au collège.