Rashida Tlaib n’est autre que la première femme musulmane, première américano-palestinienne et désormais première élue à prêter serment en dishdasha.

Née à Détroit de parents réfugiés palestiniens, cette avocate, aînée d’une famille de 14 enfants, à 42 ans, Rashida Tlaib a été élue dans une circonscription du Michigan, allant de Detroit à Dearborn, où le parti républicain n’avait pas investi de candidat.

Ce 3 janvier, Rashida Tlaib a en effet prêté serment au Congrès vêtue de dishdasha, une robe palestinienne traditionnelle en hommage à ses origines. Une toilette qui n’a laissé personne indifférent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

We brought new life into the United States Congress because you believed in us.

Une publication partagée par Rashida Tlaib (@rashidatlaib) le

Le choix de la tenue a ainsi suscité bon nombre de réactions sur la toile. Le hashtag #TweetYourThobe lancé par l’auteure et professeure de littérature Susan Darraj fait de plus en plus d’adeptes. Tous se disent fiers et honorés de porter cette tenue traditionnelle chargée en histoire et en émotion.

Rashida Tlaib et Ilhan Omar, une Américano-somalienne de 36 ans, qui a remporté l’élection dans le Minnesota sont désormais les deux premières femmes musulmanes à siéger au congrès. Elles ont d’ailleurs prêté serment sur le Coran.