Le verdict du procès de Hind Al Achchabi et son époux Mohssine Karim Bennani accusés d’adultère par le précédent époux, ambassadeur Kowetien à Viennes est tombé comme un couperet : 3 ans de prison ferme, soit la peine maximale.

Après 3 mois passés à la prison de Salé, le couple fera vraisemblablement appel dans l’espoir d’être remis en liberté ou du moins d’alléger la peine. Affaire à suivre