Gad El Maleh s’est toujours montré très discret quant à ses relations avec les femmes mais aujourd’hui, il ose le trait d’humour pour raconter son mariage avec Charlotte Casiraghi.

Le 23 octobre dernier Charlotte Casiraghi donnait naissance à un deuxième enfant. En couple avec Dimitri Rassam, fils de l’actrice Carole Bouquet, la jeune maman de 32 ans offre donc un demi-frère à Raphaël, le premier fils né de son union avec Gad El Maleh.

Après s’être très longtemps montré discret quant à sa vie privée, l’humoriste marocain n’hésite plus aujourd’hui à rire et faire rire de son dernier mariage en exposant certaines situations cocasses lors de son dernier show new-yorkais, et dans une interview accordée au magazine VanityFair.

La biculturalité de son fils y passe : « D’un côté, le gamin, c’est l’arrière petit fils de Grace Kelly, celle qui faisait signe de la main à la foule depuis son balcon ; de l’autre, il a son arrière-grand-mère marocaine, qui brandissait le poing vociférant en arabe depuis son balcon à elle.»

Tout autant que sa relation avec sa princesse de femme : « Une vraie princesse, hein, le genre qui range sa couronne dans sa penderie ».

Enfin, Gad El Maleh se remémore également sur scène une anecdote bien particulière relative à la conception de son passeport monégasque. Celui-ci imaginait « naïvement qu’il suffisait d’aller au Photomaton du coin, alors que c’est évidemment le photographe du palais qui se déplace  (…) Moi j’étais là, bien sapé. Je me voyais déjà en train de faire tourner le tabouret pour régler la hauteur ».

Une petite porte ouverte sur sa sphère privée qui n’a pas manqué de faire hurler de rire le public new-yorkais, et nous avec.