Bientôt en librairies et déjà riches en révélations. Le livre « Fire and Fury : Inside The Trump White House » semble déjà faire du bruit avant sa parution en librairies prévue le 9 janvier. Le livre écrit par le journaliste Michael Wolff, révèle quelques secrets sur le président américain et son entourage.

 

 

On apprend par exemple pourquoi Donald Trump affectionne de manger dans les fast-foods mais également que sa fille, Ivanka Trump nourrirait les mêmes ambitions que son père avant elle. En effet, le livre révèle que la fille du président américain souhaiterait devenir la première femme présidente des Etats-Unis.

 

 

Un extrait du passage dédié aux ambitions d’Ivanka Trump a été publié dans les colonnes du New York Times, en voici une traduction :

« Le couple First Children devait naviguer dans l’environnement volatile de Trump comme tout le monde à la Maison-Blanche. Et ils étaient prêts à le faire pour la même raison que tout le monde – dans l’espoir que la victoire inattendue de Trump les catapulte dans un grand moment jusqu’alors inimaginable. En gardant un équilibre entre le risque et la récompense, Jared et Ivanka ont décidé d’accepter des rôles dans l’aile ouest sur les conseils de presque tous ceux qu’ils connaissaient. C’était une décision conjointe du couple et, dans un certain sens, un travail conjoint. »

 

En 2016, alors que Donald Trump se lançait dans la course à la présidentielle, Ivanka Trump avait confié au magazine Town &Country qu’elle n’excluait pas de se lancer elle-même dans la politique.

 

 

« Ce n’est pas quelque chose que j’ai toujours souhaité faite, mais j’ai 34 ans, alors qui sait ? A ce stade, je ne l’envisagerais jamais, mais cela ne veut pas dire que quand j’aurai 50 ans je n’aurai pas changé d’avis. » Avait-elle confié.

 

 

D’autres révélations qui ont fuité, laissent penser que Donald Trump ne souhaitait pas vraiment être président, que Melania Trump était effrayée à l’idée de devenir première dame et notamment que Donald Trump préfère manger dans les fast-foods pour éviter les risques d’empoisonnement.

 

 

On se demande bien si Ivanka se présentera aux élections présidentielles de 2032, elle aura alors une cinquantaine d’années…