La Suède s’apprête à déporter une Afghane de 106 ans (PHOTOS)

La Suède est sur le point d’expulser Bibikhal Uzbek, une Afghane âgée de 106 ans et aveugle, considérée comme la plus vieille demandeuse d’asile du monde.

 

 

 

Selon The independent, Uzbek avait 105 ans quand son fils et son petit-fils l’ont portée sur leurs dos pour traverser les pistes de montagnes rocailleuses entre Kunduz (nord-est de l’Afghanistan), l’Iran et la Turquie, en quête d’un refuge en Suède.

 

En juin dernier, à 106 ans, la vieille dame a vu sa demande d’asile rejetée par l’agence de migration suédoise. Ce qui lui a causé un accident cardio-vasculaire. Depuis, Uzbek est alitée, incapable de parler, de voir et de marcher. L’agence suédoise estime que la ville de Kunduz, qui a connu plusieurs combats opposant l’armée afghane et les Talibans, est assez sûre pour que la famille y retourne.

 

 

 

Selon ses proches, la centenaire est physiquement incapable de survivre au chemin du retour. Ils demandent alors qu’elle puisse finir sa vie en Suède. Dans une interview à Al Jazeera, son petit-fils explique: «Je ne comprend pas pourquoi ils ont refusé la demande.En Afghanistan, il y a la guerre, il y a la mort, des problèmes avec les Talibans et avec Daech. Je ne comprends pas pourquoi ils veulent que l’on y retourne. Beaucoup de personnes sont mortes cette année».

Lire aussi :  Nezha Hayat dans le top 10 des femmes d’affaires arabes les plus influentes

 

 

L’agence suédoise de la migration précise que son âge avancé n’est pas un motif de protection.