Scandale à la maternité des Orangers. Un nouveau-né est décédés, lundi 17 décembre, à cause d’un nouveau vaccin inoculé pour la première fois.

Honteux, scandaleux et grave ! Victimes d’une erreur médicale, un bébé est décédé, lundi 17 décembre, à la maternité des Orangers relevant du CHU Ibn Sina de Rabat.

Le nouveau-né est mort après avoir reçu un nouveau vaccin utilisé pour la première fois, ce qui a immédiatement provoqué des effets négatifs notamment une grande difficulté à respirer et causé son décès.

Cinq autres bébés à qui a été injecté le même vaccin ont pu être sauvés après avoir été transférés d’urgence à l’hôpital d’enfants (CHU Ibn Sina) où ils ont été admis en réanimation suite à une détresse respiratoire. Ils sont sous haute surveillance.

Habib Karroum, membre du Réseau marocain pour la défense du droit à la santé, s’insurge contre cette grave erreur médicale et exige l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame et identifier les responsables.