Dans une série de photos devenues virales, on voit Shaymaa Ismaa’eel, une jeune musulmane qui pose devant un groupe de manifestants tenant des affiches et scandant des messages islamophobes.

La jeune musulmane de 24 ans, Shaymaa Ismaa’eel, assistait dimanche dernier à Washington à la convention annuelle du Cercle islamique d’Amérique du Nord (ICNA).

L’afro-américaine récemment diplômée et entrée dans le monde professionnel où elle travaille avec des enfants ayant des besoins spéciaux, est devenue du jour au lendemain connue comme la femme musulmane qui a défié des manifestants islamophobes.

Sur son compte Instagram, Shaymaa a publié une photo d’elle, posant tout sourire devant ce groupe de manifestants. “L’islam est une religion de sang et de meurtre. Le sang de Jésus a été donné pour le salut de l’humanité”, peut-on lire sur l’une des pancartes.

 

« La gentillesse est un signe de foi et quiconque ne sait pas faire preuve de gentillesse n’a pas de foi », a écrit la jeune femme en légende de sa photo qui a depuis fait le tour des réseaux sociaux et des médias. Elle a été likée plus de 200.000 fois sur Instagram et retweetée près de 80.000 fois sur Twitter.

Dans une interview accordée à The Guardian, Shaymaa confirme que ce n’est pas sa première photo devant des manifestants anti-musulmans.

« Je voulais qu’ils voient le sourire sur mon visage et voient à quel point je suis heureuse d’être ce que je suis, me promenant en tant que femme musulmane », a expliqué la femme.