Relationship goals : Relever le défi avec Fairouz et Hassan Baraka

Nous sommes nombreux à chercher la personne avec qui l’on pourra partager les mêmes valeurs, les mêmes rêves et la même vision de la vie. Certains couples ont réussi à faire de leurs forces une source de motivation pour d’autres. Qu’ils soient globe-trotters, sportifs ou encore baroudeurs, Plurielle vous présente ces couples qui s’épanouissent ensemble.

 

 

Dans ce troisième épisode des relationship goals, faites la connaissance de Fairouz et Hassan. Ensemble, ils partagent la même passion pour le sport, et travaillent côte à côte pour développer leurs projets… sportifs bien entendu.

 

 

 

 

Fairouz et Hassan travaillent à HB Sport Consulting. Fondée par Hassan, l’entreprise est une agence d’événementiel sportif et accompagnement de sportifs. Fairouz, qui se remet de son accouchement récent, se prépare pour son premier défi. “Inspiré et encouragé par mon mari, ce défi sera une première pour la femme marocaine”, indique Fairouz qui annoncera l’événement en septembre 2017. Hassan de son côté prépare également un nouveau défi de taille: “il compte être le premier Marocain a traverser le Canal de la Manche à la nage et lever encore une fois le drapeau marocain là ou cela n’a pas encore été fait”, nous confie Fairouz.

 

 

 

 

Hassan Baraka faisait déjà parler de lui en 2014 lorsqu’il a rallié les cinq continents à la nage, et couru 7 marathons en 7 jours sur 7 continents dans le Pôle Sud à -30 degrés.

 

 

 

 

 

Un couple uni par la passion du sport

 

 

 

 

 

Fairouz, 31 ans, qui est titulaire d’un master en Marketing et Communication de l’ESC Toulouse, est également professeur de danse et instructrice Zumba. Depuis son plus jeune âge, la vie de Fairouz est rythmée par les activités sportives. Dès l’âge de 5 ans, la jeune maman a commencé la danse classique et la gymnastique (elle a remporté à deux reprises le titre de championne nationale catégorie benjamine). Elle pratique également le surf et la capoeira.

 

 

 

 

 

 

 

 

De son côté, Hassan mêle défis sportifs et accompagnement sportif. Il est titulaire d’un master en Gestion des institutions et des activités sportives de l’ESC Toulouse et a bénéficié d’une formation en leadership à la Harvard Kennedy School.

 

 

 

 

 

Une rencontre sportive

 

 

 

 

C’est en 2014 que ces deux passionnés d’activité physique se rencontrent lors d’un événement sportif organisé à Agadir. Depuis, Fairouz et Hassan ne se quittent plus: admiratifs l’un envers l’autre, ils ont fait de leurs entrainements communs et de leurs valeurs une ligne de conduite qui leur convient. Après tout, l’important c’est d’être sur la même longueur d’onde que sa moitié.

 

 

 

 

Une demande en mariage au sommet

 

 

 

 

 

« Un jour, j’ai dit à Hassan que je voulais monter au Toubkal avant mes 30 ans. En une belle journée d’automne, il m’y a emmenée. Une fois au sommet, non sans difficulté pour y arriver (rires), il m’a demandé en mariage. J’ai dit oui et nous nous sommes mariés en décembre 2015 », nous confie Fairouz.

 

 

 

 

 

Depuis, Fairouz accompagne Hassan lors de ses défis et l’aide à organiser tout l’aspect logistique, production et communication afin qu’il puisse se concentrer au maximum sur ses entrainements et relever ses défis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Nous avons eu la chance de nous trouver, de partager la même passion pour le sport et d’en faire aujourd’hui notre métier. Nous essayons toujours de donner le meilleur de nous-mêmes, le dépassement de soi dans tous les domaines est notre philosophie de vie et nous sommes convaincus que chaque personne à cette volonté et étincelle au fond d’elle même. Nous sommes les heureux parents de notre petit bébé de 2 mois et on peut dire aujourd’hui que c’est notre plus belle réussite à deux et nous espérons pouvoir lui transmettre les valeurs sportives qui nous caractérisent! », déclare le couple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#WEAREBARAKA, une team de choc

 

 

 

 

Les Baraka font équipe tant professionnellement que personnellement. Cette année, ils ont réalisé un rêve qu’ils nourrissaient depuis 2015. « A notre retour de Suède où Hassan avait été le premier Marocain à avoir participé au championnat du monde de Swimrun Ötillö, nous sommes allé passer quelques jours au bord du lac de Bin El Ouidane », nous raconte Fairouz.

 

 

 

 

 

 

Face au lac, le couple a décidé d’importer le BinSwimRun au Maroc. Ce sport alterne course à pieds et natation. Fairouz et Hassan ont organisé en avril 2017 une course de BinSwimRun. « Cet événement a été une vraie réussite.

 

 

 

Les Marocains ont adoré ce sport nouveau et en redemandent », estime le professeur de danse. Lors de cet évènement, plus de 100 sportifs étaient réunis pour participer à cette première édition. En septembre 2018, le couple prépare une course de natation en eau libre dans la baie de Marchica, dans la région de Nador.

 

 

Tous deux animés par l’ambition de faire évoluer le sport dans leur pays natal, Fairouz et Hassan souhaitent faire du Maroc un vivier de champions capables de représenter le Maroc à l’international.

 

 

 

 

« Nous voulons vraiment faire évoluer le sport dans notre pays, en faire un véritable levier économique et social, donner la possibilité aux Marocains de faire du tourisme sportif dans leur propre pays et de découvrir de nouveaux sports accessibles à tous », explique le couple.

 

 

 

Une passion du sport qui continue même pendant la grossesse

 

 

 

 

 

Fairouz a donné naissance à un bébé il y a tout juste deux mois. Elle nous explique les bénéfices du sport sur la grossesse : « je le dis et le répète, le sport est bon pour tous y compris les femmes enceintes qui n’ont pas de complications. Il va permettre de maintenir son corps, de minimiser la prise de poids, de garder la pêche et la bonne humeur grâce aux endorphines dégagées, mais il va surtout permettre de préparer son corps à un bon accouchement ! »

 

 

 

 

La jeune maman qui a fait du sport jusqu’au dernier mois de grossesse préconise de pratiquer le yoga, le pilate ou encore la natation.