Hind El Achchabi est sortie de prison ce vendredi 10 août. La présidente de Dalia Air et ex femme de l’ambassadeur du Koweit à Viennes, Sadiq Al Maarafi, a purgé sa peine de deux ans de prison ferme pour adultère.

Poursuivie pour adultère, Hind El Achchabi avait été condamnée en première instance, par la Chambre criminelle de Rabat à une peine de trois ans de prison ferme pour relations extraconjugales avec l’homme d’affaires et publicitaire marocain Mohcine Karim Bennani.

Ce dernier avait quant à lui écopé de 3 ans de prison, avant que sa peine ne soit ramenée à 7 mois.

Pourquoi Hind El Achchabi est passée par la case prison?

 

En 2016, la patronne de Dalia Air et du magazine féminin Illi, se retrouvait incarcérée en prison en même temps que son « amant » suite à une plainte pour adultère déposée par son mari, le koweitien Sadek Marafi.

Même si la femme d’affaire s’est défendue en expliquant qu’elle avait divorcé de son mari koweitien à l’étranger, l’homme a remis en doute la paternité de son deuxième enfant avec elle. Elle s’est ensuite mariée au Mali avec Karim Bennani.

Après un procès en novembre 2016, Hind El Achchabi et Karim Bennani écopaient tous deux de la peine maximale : 3 ans de prison.

Après être passé en appel ce mardi, la peine de Hind El Achchabi était diminuée d’un an (elle passera deux ans en prison au lieu de trois), et celle de Karim Bennani est passée de trois ans à 7 mois de prison. Il a donc été libéré.