Le coup d’envoi du Festival de Cannes a été lancé il y a tout juste une semaine. Cette année, l’événement se tient pour la première fois après les révélations sur l’affaire Harvey Weinstein. Les femmes du milieu cinématographique ont été nombreuses à revendiquer leurs droits et le respect de leur métier. Mais le Festival de Cannes, est également un événement glamour où les stars foulent le tapis rouge, arborant leurs plus beaux looks. Cette année, 3 Marocaines ont foulé le tapis rouge, pour des raisons différentes. On vous raconte, photos à l’appui.

 

Montée des marches symbolique pour Meryem Benm’Barek

 

 

La réalisatrice franco-marocaine Meryem Benm’Barek est présente à Cannes pour la projection de son film « Sofia » dans la catégorie « un certain regard ».


Elle a foulé les marches aux côtés de Cate Blanchett, Agnes Varda et 81 autres femmes du cinéma pour réclamer l’égalité salariale et plus de diversité. C’est la première fois qu’une action 100% féminine se produit depuis l’éclatement de l’affaire Harvey Weinstein et du lancement du mouvement #Metoo.

 

 

Cate Blanchett et Agnes Varda, les initiatrices, ont livré un plaidoyer vibrant pour réclamer l’égalité salariale pour tous dans le milieu du 7ème art. Historique.

 

Sofya Benzakour, une créatrice marocaine à Cannes

 

previous arrow
next arrow
Slider
Crédit photo @noemirbruphg

 

 

Sofya Benzakour est décidément partout, Fashion Week parisienne, Coachella et pour la première fois cette année,  Festival de Cannes. Invitée par Dyson et Identik Paris (marque professionnelle de coiffure) Sofya a assisté aux projections de deux films «Une affaire de famille » de Kore-eda Hirokazu  et « The house that Jack built » de Lars Von Trier.

 

 


Pour fouler le tapis rouge  la créatrice de la marque Bahaar a été habillée par Ingie Paris. Sofya nous décrit sa montée des marches comme une expérience grisante « il y a plein de photographes, beaucoup de lumière, c’est excitant de monter des marches mythiques, et j’étais surtout enthousiaste à l’idée de voir les films en compétition en présence du casting du film et des professionnels du cinéma. En tant que cinéphile, j’ai adoré ».

 


Elle a également profité du Festival pour « faire la fête avec l’acteur Yashin Dasáyev qui campe Helsinki dans la série phénomène Casa de Papel, et on a aussi dansé avec Joey Starr à la Villa Schweppes ». Mais pas que.  « J’étais aussi à la plage du Majestic avec l’hôtel Barrière qui est le lieu où toutes les célébrités donnent des interviews », nous raconte la jeune femme de 26 ans qui a partagé sa villa Identik avec l’ancienne Miss France 2000, Sonia Rolland et Jalil Lespert, le réalisateur du biopic « Yves Saint Laurent ».

 

 

 

Noor, la danseuse marocaine à Cannes

Projections de films, crépitement des flashs des photographes, tapis rouge, rencontre avec Carla Bruni ou encore avec l’acteur turc Önder Tiryaki… la danseuse, chanteuse, animatrice et mannequin, Noor Talbi semble bien s’amuser au Festival de Cannes. Pour sa première apparition, l’interprète de “Taxi” a opté pour un somptueux caftan rouge incrusté de cristaux Swarovski, une création marocaine signée Saad et Sara Ouadrassi Couture. Noor qui ne manque pas d’humour n’a pas hésité à réaliser des petites vidéos pour commenter les différents looks croisés à Cannes. Florilège.