Adwoa Aboah sacrée mannequin de l’année ! (PHOTOS)

Le 4 décembre 2017 au soir se tenait les British Fashion Awards, cérémonie qui récompense les meilleurs designers, tops et talents émergents de l’année. Tout le gratin de la mode était alors réuni au Royal Albert Hall à Londres. Dans la catégorie mannequin, c’est la belle Adwoa Aboah qui a remporté le précieux trophée et qui succède donc à Gigi Hadid.

 

Le prix Model of the Year est l’une des récompenses les plus convoitées des British Fashion Awards. En compétition cette année, les mannequins les plus en vogue du moment : Gigi Hadid, lauréate l’année dernière, sa sœur Bella Hadid, Adwoa Aboah, la jeune Kaia Gerber et Winnie Harlow, connue pour souffrir de vitiligo, maladie responsable de la dépigmentation de la peau. Le jury, composé de plus de 800 professionnels de l’industrie de la mode ont finalement sacré la top britannique Adwoa Aboah. Déjà nommée en 2016, la jeune femme de 25 ans a finalement réussi à s’imposer cette année. Il faut dire que 2017 a été riche en événements pour Adwoa Aboah. Avec 16 défilés à son actif pour la saison printemps-été 2018 seulement, elle a également posé pour plusieurs campagnes dont celle de Marc Jacobs Beauty où elle est égérie.

 

A huge congrats to @adwoaaboah for winning model of the year at the #britishfashionawards! She is wearing the fabulous @halpernstudio

Une publication partagée par 24 Seven (@24seven_fashionuk) le

Connue pour ses engagements militants, la mannequin au crâne rasé et aux tâches de rousseur n’a jamais caché son passé de toxicomane, ses tentatives de suicide et la difficulté qu’elle a eu à accepter son image. Un modèle pour de nombreuses femmes qui traversent des épreuves similaires. D’ailleurs, Adwoa « n’hésite pas à parler ouvertement de sujets tels que l’image du corps, l’égalité homme-femme ou encore la sexualité sur son compte Instagram Gurls Talk » explique le magazine Femina.

 

Le prix du créateur de l’année à quant à lui été décerné au Belge Raf Simons pour Calvin Klein. La soirée a également été marquée par un vibrant hommage rendu au couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa décédé le 18 novembre dernier à l’âge de 77 ans. Plusieurs mannequins dont Naomi Campbell, Stephanie Seymour ou encore Eva Herzigoa qui se considèrent comme les “filles” d’Alaïa sont montées sur scène pour célébrer le créateur qui a toujours eu à cœur de sublimer les courbes des femmes. Même si le couturier n’est plus des nôtres, son héritage perdurera dans le temps.