Micro trottoir : Que pensent-ils trouver en fouillant dans notre téléphone ?

Il est 22h30, elle est sous la douche, son téléphone vibre sans arrêt… Ca serait tellement tentant d’y jeter un coup d’œil discret. On a demandé aux hommes s’il leur arrivait nous espionner… Ils nous répondent.

Hicham, 39 ans

«  Jamais. Je sais que si je me laisse tenter, ça deviendra une mauvaise habitude. Je fais confiance à ma femme, je n’ai pas à l’espionner. Et ça s’arrête là.»

Fahd, 23 ans

« Entre nous, pas de mot de passe ni de code. Elle a les miens, j’ai les siens. Parfois même, on confond nos comptes Facebook. C’est devenu naturel, donc je ne vais pas attendre qu’elle soit absente pour aller fouiller son téléphone. Je sais très bien que je ne vais rien y trouver. »

Rachid, 34 ans

« C’est une tentation malsaine. Chaque fois que je vois son téléphone, j’ai envie de fouiller. C’est un effort de ne pas espionner. Tu sais que tu peux avoir accès à tout… même si j’ai la conviction qu’elle ne fait rien de mal. »

Omar, 40 ans

« Oui, ça m’arrive. Elle est beaucoup plus jeune que moi et passe tellement de temps sur son téléphone. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir des soupçons. Et je ne veux pas lui en parler, elle m’accuserait d’être trop jaloux. Je me sens coupable, c’est plus fort que moi.»

Simo, 27 ans

« J’aimerais bien mais il est protégé par un code ! Et elle ne le lâche jamais (rires). Non, plus sérieusement, je ne le fais pas parce que ce qui s’y trouve ne me regarde pas. Je lui fais entièrement confiance et je respecte son intimité.»

Lire aussi :  Leila Slimani appelle les Marocains à se rebeller contre "une législation moyenâgeuse"

Amine, 21 ans

« (Rires) Si je vous le dis, elle va me griller. Bon, c’est déjà arrivé qu’elle me surprenne la main dans le sac. Mais elle fait la même chose. Je sais qu’elle ne rate aucune occasion de passer mon téléphone au scanner. Alors pourquoi je me gênerais ? »

Mamoun, 35 ans

« La question ne devrait même pas se poser. J’imagine mal un couple sain d’esprit s’adonner à ce genre de bêtises. Soit on se fait confiance, soit on n’a rien à faire ensemble. Aujourd’hui, le téléphone contient tellement d’éléments de notre vie privée : photos, discussions… Elle a droit à son jardin secret et je n’ai pas envie de la trahir. »

Bilal, 50 ans

« Ma femme et moi vivons bien au-delà de ce genre de considérations. C’est une question de maturité. Nous sommes complices. D’ailleurs, il lui arrive de me montrer des messages qu’elle reçoit sur Facebook d’hommes qu’elle ne connait pas. Ca nous fait rire, je ne me sens absolument pas menacé. ».

Tarik, 29 ans

« De temps en temps, je ne pense pas que ça soit mal. On n’est pas encore mariés, je ne veux pas me tromper de personne. Tant que je ne lui fais pas entièrement confiance, je préfère m’assurer que c’est une personne fidèle. Avec les nouvelles technologies c’est devenu tellement facile de mener une double vie.»