La journaliste Hajar Raïssouni a été condamnée, le 30 septembre, à 1 an de prison ferme pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage ». Cette condamnation a suscité une vague de colère et d’indignation sur les réseaux sociaux. Qu’en est-il de la rue? Micro-trottoir.