Khadidja Benhamou la nouvelle Miss Algérie élue le 4 janvier dernier face à 13 autres finalistes, aura pourtant beaucoup de mal à savourer sa victoire. Depuis son élection, la jeune femme est victime de publications et commentaires racistes sur les réseaux sociaux algériens pour la simple raison d’avoir une peau noire. 

Après dix ans d’interruption, l’élection de Miss Algérie reprend de plus belle. Et pour cette première fois depuis 2013, c’est une femme de la région d’Adrar dans le sud du pays à la couleur de peau foncée qui s’est vue attribuer la couronne tant espérée. Une élection qui a suscité un tollé du coté des internautes et de la presse algériens. Ces derniers  n’ont pas lésiné sur les commentaires et les articles pour livrer des critiques racistes à son égard.

De son côté, Miss Algérie a répondu à ses détracteurs en se disant fière d’appartenir au grand sud Algérien et en précisant que l’apparence physique n’est qu’un critère parmi plusieurs dans le choix de Miss Algérie à l’instar de la culture générale, le charisme …